concevable

concevable

adj.
Qui peut être imaginé ; qui peut être admis, compris : Une telle méprise est parfaitement concevable compréhensible, imaginable ; inconcevable

CONCEVABLE

(kon-se-va-bl') adj.
Qui peut être conçu, compris.
Seigneur, un tel succès à peine est concevable [CORN., Héracl. V, 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Concevoir.

concevable

CONCEVABLE. adj. des deux genres. Qui peut se concevoir, se comprendre. Je ne sais comment cela peut se faire, cela n'est pas concevable. Cela est-il concevable? C'est à peine concevable.

concevable


CONCEVABLE, adj. CONCEVOIR, v. a. [Koncevable, konce-voar; 1re lon. 2e e muet, 3e dout.] Concevable, qui peut être conçu, compris. Il se dit plus souvent avec la négative, ou en interrogeant: cela n'est pas concevable; cela est-il concevable? On peut pourtant dire, en afirmant, cela est très-concevable, plus concevable que ce que vous dites.
   CONCEVOIR, je conçois, nous concevons, ils conçoivent, je concevois; j'ai conçu, je conçus, je concevrai, concevrois, conçois, que je conçoive, concevez; que nous concevions, conçussions; qu'ils conçoivent, conçussent; concevant, conçu.
   CONCEVOIR, est, 1°. en parlant d'un femme, être grôsse d'enfant. Conception, se dit de l'enfant, et concevoir, de la mère. Voy. CONCEPTION. — On ne le dit activement, qu'en parlant de la Ste Vîerge, qui conçut Notre Seigneur dans ses chastes flancs. — On l'emploie d'ordinaire neutralement et sans régime. "Dès l'instant qu'une femme a conçu. "Elle est hors d'âge de concevoir. = 2°. Figurément, il se dit des opérations de l'esprit: entendre bien quelque chôse, en avoir une juste idée. Je conçois ce que vous me dites: je ne conçois rien à cela. — Il est aussi neutre en ce sens. Il conçoit facilement: il a de la peine à concevoir. = 3°. Il se dit aussi des sentimens: concevoir de l'espérance, ou, des espérances, de l'horreur, du dépit, de la haine, de l'aversion. Concevoir des désirs, de l'amour, de l'estime, de l'amitié, du mépris, de la jalousie. = * Aûtrefois on retranchait volontiers l'article, et Corneille a encôre dit:
   Sans aimer Ardaric, j'en conçois jalousie.
   Rem. 1°. Concevoir, a les mêmes régimes que comprendre, comme il a le même sens. Voy. COMPRENDRE. Abadie lui fait régir l' infinitif sans prép. "Il n'y a certainement que la crainte d'être puni de ses crimes après cette vie... qu'on peut concevoir servir à l'obéissance des sujets. Cette construction et ce régime, ont quelque chôse de dur, et de sauvage.
   2°. Concevable et concevoir, peuvent quelquefois se dire des persones, avec la négative. Cette femme n'est pas concevable: on ne peut concevoir cet homme; trouver les principes de leur conduite, deviner leur caractère, leur humeur.

Synonymes et Contraires

concevable

Traductions

concevable

conceivabledenkbaar, begrijpelijkdenkbar (kɔ̃səvabl)
adjectif
que l'on peut comprendre

concevable

[kɔ̃s(ə)vabl] adjconceivable