concomitance

(Mot repris de concomitances)

concomitance

n.f.
Fait que deux ou plusieurs événements se produisent en même temps coïncidence, simultanéité

CONCOMITANCE

(kon-ko-mi-tan-s') s. f.
Existence simultanée de deux ou de plusieurs choses.
Les formalités plus ou moins anciennes ou variées qui accompagnent la réception n'en sont que les concomitances [SAINT-SIMON, 300, 136]
Il est arrivé que par la concomitance d'un collier.... enfin je ne me souviens pas bien de tout cela [REGNARD, Sérénade, sc. 16]
En termes de théologie, par concomitance. Le sang de J. C. dans l'eucharistie est sous l'espèce du pain par concomitance.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si le corps y est, aussi par consequent et l'ame et la divinité y sont ensemble avec le corps ; si on leur nie ceste deduction qu'ils appellent concomitance, que feront-ils ? [CALV., Instit. 1133]

ÉTYMOLOGIE

  • Concomitant.

concomitance

CONCOMITANCE. n. f. T. didactique. Coexistence de deux ou plusieurs faits. La concomitance de ces deux symptômes, dans une pareille maladie, est bien fâcheuse. La concomitance de ces phénomènes est très remarquable.

concomitance


CONCOMITANCE, s. f. CONCOMITANTE, adj. fém. [1re et 4e lon. 5e e muet.] Termes dogmatiques. Leur sens propre est acompagnement, acompagnante; mais, dans leur emploi, le 1er ne se dit que dans cette expression adverbiale, par concomitance: le Sang de J. C. est sous l'espèce du pain, et le corps sous l'espèce du vin par concomitance, parce qu'ils sont inséparables. — Le 2d se dit de la grâce, qui non-seulement nous prévient, mais nous acompagne: grâce concomitante.

Synonymes et Contraires

concomitance

nom féminin concomitance
Traductions

concomitance

חופפות (נ), חוֹפְפוּת

concomitance

concomitanza