concordant, ante

CONCORDANT, ANTE1

(kon-kor-dan, dan-t') adj.
Où règne la concorde.
Le prince de Monaco y ramena sa femme [à Monaco] ; le ménage n'en fut pas plus concordant [SAINT-SIMON, 348, 72]
Rose avait marié sa petite-fille à Portail ; le mariage ne fut point concordant [ID., 85, 112]
Qui est en rapport.
Voici la doctrine catholique parfaitement concordante dans toutes ses parties [BOSSUET, Projet.]
Terme de droit. Qui s'accorde. Les présomptions doivent être graves, précises et concordantes. Terme de minéralogie. Stratification concordante, stratification à couches parallèles.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et quoy que feu à l'eau contraire soit, Humide chaut toutes choses conçoit ; Et par ainsi concorde discordante à geniture est apte et concordante [MAROT, IV, 35]