concubinage

concubinage

n.m.
État de deux personnes célibataires qui vivent ensemble sans être mariées (on dit aussi union libre ou union civile).

concubinage

(kɔ̃kybinaʒ)
nom masculin
état de deux personnes qui vivent ensemble sans être mariées vivre en concubinage

CONCUBINAGE

(kon-ku-bi-na-j') s. m.
État d'un homme et d'une femme non mariés qui vivent ensemble.
Il a fallu, dans ces pays, flétrir le concubinage [MONTESQ., Esp. XXIII, 6]
Madelon : Quoi ! débuter d'abord par le mariage ? - Gorgibus : Et par où veux-tu donc qu'ils débutent ? par le concubinage ? [MOL., Préc. sc. 5]
Ce libertinage [du duc d'Orléans et de Mme d'Argenton], devenu abandon depuis tant d'années, s'approfondissait de plus en plus, et il était devenu non-seulement concubinage, mais ménage public [SAINT-SIMON, 253, 145]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Icellui Jaquet et Perrette demouroient ensemble en quoqubinaige [DU CANGE, concubinarius.]
  • XVIe s.
    Donation en mariage, ni concubinage, ne vaut [LOYSEL, 127]

ÉTYMOLOGIE

  • Concubine.

concubinage

CONCUBINAGE. n. m. État d'un homme et d'une femme qui vivent ensemble comme s'ils étaient mariés.

concubinage


CONCUBINAGE, s. m. CONCUBINAIRE, s. m. CONCUBINE, s. f. [1re lon. 4e è moy. et long au 2d. Konkubinère: dern. e muet aux trois.] Concubine est celle qui, n'étant point mariée avec un homme, vit avec lui, comme si elle était sa femme. = Concubinaire, est celui qui entretient une concubine. = Concubinage, est le comerce d'un homme et d'une femme qui, n' étant pas mariés, vivent ensemble comme s'ils l'étaient. — L'un ne se dit que de la femme, l'aûtre que de l'homme, et l' aûtre enfin de tous les deux: C'est sa concubine; il a une concubine; c'est un concubinaire. Ils vivent dans un concubinage public.

Traductions

concubinage

חיי זוג ללא נישואין (ז), חיים ביחד (ז), פילגשות (נ), פִּילַגְשׁוּת

concubinage

kromedzeco

concubinage

Konkubinat

concubinage

Concubinaat

concubinage

Konkubinát

concubinage

Konkubinat

concubinage

[kɔ̃kybinaʒ] nm (DROIT)cohabitation