confection

confection

n.f. [ du lat. conficere, achever ]
1. Action de faire, de confectionner : La confection de ce gâteau demande deux heures exécution, réalisation
2. Fabrication en série de pièces d'habillement ; prêt-à-porter (par opp. à sur-mesure) : Un atelier de confection.

CONFECTION

(kon-fè-ksion ; en poésie, de quatre syllabes) s. f.
Action de faire jusqu'à achèvement. La confection d'un canal, d'une route. Jusqu'à parfaite confection.
Les liaisons de notre académicien avec plusieurs évêques qui se reposaient même sur lui de la confection de leurs mandements [D'ALEMBERT, Éloges, Trublet.]
Terme de pratique. Action d'établir, de dresser. La confection d'un inventaire, d'une liste.
Fabrication, en grand et sans commande, d'objets d'arts mécaniques. Des marchandises de confection, ou, simplement, de la confection. Terme de tailleur et de couturière. Faire la confection, faire des habillements à l'avance et par assortiment Le vêtement fait ainsi à l'avance et par assortiment, et, en particulier, pour les femmes, un manteau, un mantelet, un châle garni. Acheter une confection. Et aussi l'étalage, la partie du magasin où sont les objets confectionnés. Monter, passer à la confection.
Terme de pharmacie. Préparation pharmaceutique, de consistance pulpeuse, composée de plusieurs substances en poudre et d'une certaine quantité de sirop ou de miel.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    En un bacin sur le charbun Seit feite la confeccion [, Ms. St Jean]
  • XIVe s.
    Et porroit l'en respondre, que aucuns ars sont de delettacion, si come art de faire pigmens, confettions et odeurs [ORESME, Eth. 221]
  • XVIe s.
    Des potions cordiales, qui se feront de confection d'alkermès [PARÉ, XX, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. confession, sorte de médicament ; provenç. confection ; espagn. confeccion ; ital. confezione ; du latin confectionem, de conficere, achever, parfaire, de cum, et facere, faire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CONFECTION.
    Ajoutez en exemples :
    Ce sont toujours des confections de la première utilité, de petits bonnets, des jupons tricotés, des chemises, des camisoles [, Monit. univ. 4 avril 1868, p. 479, 5e col.]
    Elle [l'industrie des châles] a à lutter contre l'introduction toujours en progrès des confections dans le costume des femmes [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. III, p. 738]
    Arrangement pour la vente (voy. CONFECTIONNER ci-dessous).
    Le blanchiment, l'apprêt et la confection [du tulle] revenaient à... [, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. III, p. 653]

confection

CONFECTION. n. f. Action par laquelle on exécute un ouvrage jusqu'à complet achèvement. Il ne se dit plus que dans des cas spéciaux.

En termes d'Administration, La confection des listes électorales.

En termes de Procédure, La confection d'un papier terrier, la confection d'un inventaire, L'action de faire, de composer un papier terrier, un inventaire.

En termes de Commerce, il désigne, comme nom collectif, des Vêtements, de la lingerie, des chaussures qui ne sont pas faits sur mesure. Magasin de confection. Maison de confection.

Il désigne même aussi le Commerce et la vente de ces sortes d'objets. Il est employé dans la confection.

confection

Confection, ou Confiture, Compositura apud Catonem: Conditura.

confection


CONFECTION, s. f. [Konfèk-cion; 1re lon. 2e è moy.] En Apothicairerie, composition faite de plusieurs drogues. Confection d'hyacinthe, d'alkermès. = Dans la Pratique, action de faire: Confection d'un terrier, d'un inventaire. Hors de là, il n'est point en usage. "Le Clergé étoit déchargé, par le Traité, de la Confection du sel, dont le Roi demeuroit chargé. Marsolier. On dit, fabrication, et non pas, confection.

Synonymes et Contraires

confection

nom féminin confection
Traductions

confection

בגד מוכן (ז), חייטות (נ), קונפקציה (נ), חַיָּטוּתpreparationconfezioneKleidungkledingоблекло服裝의류kläderเสื้อผ้า (kɔ̃fɛksjɔ̃)
nom féminin
1. fabrication, création la confection d'un cerf-volant
2. industrie du vêtement travailler dans la confection

confection

[kɔ̃fɛksjɔ̃] nf
(= fabrication) → making
(COUTURE) la confection → the clothing industry, the rag trade
vêtement de confection → ready-to-wear garment, off-the-peg garment