confiance

(Mot repris de confiances)

confiance

n.f. [ lat. confidentia ]
1. Sentiment de sécurité de celui qui se fie à qqn, à qqch : J'ai confiance en eux. Une amitié fondée sur la confiance défiance, méfiance compter sur lui être sûr de soi, de ses possibilités ; assurance
2. Approbation donnée à la politique du gouvernement par la majorité de l'Assemblée nationale : Les députés ont voté la confiance.
En confiance ou en toute confiance,
sans crainte d'être trompé : Je lui laisse mes clés en toute confiance.
Poste, mission de confiance,
que l'on réserve à qqn de sûr.
Question de confiance

CONFIANCE

(kon-fi-an-s') s. f.
Sentiment qui fait qu'on se fie à quelqu'un ou à quelque chose.
On verra ce qu'en vous je prends de confiance [CORN., Nicom. II, 2]
Elle avait eu la confiance de deux ministres [SÉV., 348]
Le roi prenait confiance en ses conseils [BOSSUET, le Tell.]
Heureux le peuple innocent Qui dans le Dieu du ciel a mis sa confiance [RAC., Esth. II, 9]
Mais son inimitié vous rend ma confiance [ID., Brit. IV, 3]
Il perdrait ma confiance si.... [FÉN., Tel. XII]
Il est vrai qu'Idoménée s'est laissé trop prévenir par ceux qui ont eu sa confiance [ID., ib. XI]
J'étais ravi qu'on eût en moi cette confiance [ID., ib. III]
Cette femme avait toute sa confiance [ID., ib.]
Ses alliés ont une entière confiance en lui [ID., ib. V]
C'était un aventurier qui s'était donné à Nestor et qui avait gagné sa confiance [ID., ib. XVI]
Homme, personne de confiance, à qui l'on se confie entièrement.
M. de Beaufort qui est l'homme de confiance de M. de Paris [BOSSUET, Lett. quiét. 180]
Certaines personnes de confiance [FÉN., Tél. XII]
Place de confiance, place donnée à une personne en qui l'on se confie pleinement. En confiance, en toute confiance, sans crainte.
Expliquez-vous, seigneur, parlez en confiance [CORN., Pulch. II, 4]
Vous puis-je en confiance expliquer ma pensée ? [ID., Rodog. I, 5]
Il peut parler en confiance à Protésilas [FÉN., Tél. XII]
De confiance, sans se défier, en ayant pleine confiance. J'ai acheté cela de confiance. Racine a dit : confiance sur. Vingt fois, sur vos discours pleine de confiance, Baj. I, 3. Il n'y a aucune raison pour qu'on ne dise pas confiance sur, bien que moins usité. Voy. à SE CONFIER un autre exemple de Racine ou la construction est la même.
Absolument, état des esprits qui ont confiance dans la stabilité d'un gouvernement, dans la situation des affaires commerciales et industrielles. Rétablir la confiance. La confiance renaît.
Sentiment qui fait qu'on se fie en soi-même. Prendre, perdre confiance. Il est plein de confiance en lui.
Dans la confiance de la victoire [VAUGELAS, Q. C. dans RICHELET]
Le trop de confiance attire le danger [CORN., Cid, II, 7]
La confiance de plaire est souvent un moyen de plaire infailliblement [LAROCHEFOUC., Prem. pensées, 81]
D'autres, loin de se taire en ce même moment, Triompheraient peut-être, et, pleins de confiance, Céderaient avec joie à votre impatience [RAC., Bérén. III, 3]
Il n'oubliait rien pour entretenir leur confiance [de Crassus et de Pompée], pendant qu'à force de présents il tâchait de gagner les sénateurs qui leur étaient les plus dévoués [VERTOT, Révol. rom. XII]
Tant de victoires avaient donné aux Suédois une si grande confiance qu'ils ne s'informaient jamais du nombre de leurs ennemis, mais seulement du lieu où ils étaient [VOLT., Charles XII, 4]
Liberté honnête. Aborder quelqu'un avec confiance. Présomption. Avoir des airs de confiance. Se donner des airs de confiance.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    En ceste maniere il veut establir la confiance de ceux qui sentent leurs consciences pures [CALV., Instit. 681]

ÉTYMOLOGIE

  • Confiant.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CONFIANCE. Ajoutez :
    Au plur.
    Pourvu que nous n'ayons que Mme de Guitaut pour témoin de nos confiances [SÉV., Lett. à Guitaut, 2 nov. 1671]
    Il est impossible de rien ajouter aux honnêtetés, aux confiances et aux extrêmes considérations de M. de Lavardin pour moi [ID., 24 sept. 1675]
    Avoir confiance que, compter que.
    J'ai confiance que cela n'arrivera pas [J. J. ROUSS., Lett. à d'Ivernois, 26 avril 1768]
    Avoir confiance de soi-même, se fier en soi-même.
    Il n'y a qu'un petit nombre de courtisans qui, par grandeur ou par une confiance qu'ils ont d'eux-mêmes.... [LA BRUY., VIII]
    Terme de droit. Faire confiance, se fier en.
    Le commerçant qui, sur la demande d'un domestique, consent à livrer à crédit sans s'assurer auparavant si c'est le maître lui-même qui sollicite ce crédit, fait confiance au domestique et non à son maître [, Gaz. des Trib. 9 août 1874, p. 759, 1re col.]
    Il est constant que L.... n'a reçu d'ordre que de la Société des Dépôts et Comptes courants ; qu'il n'a fait confiance qu'à cette société [, ib. 13 nov. 1874, p. 1090, 1re col.]
    Il faut reconnaître d'après tout ce qui précède qu'en faisant confiance à la pièce incriminée et en délivrant les marchandises au sieur M..., la compagnie n'a commis aucune faute lourde... [, ib. 25 janv. 1875, p. 78, 2e col.]
    Il y a lieu à priori de présumer que B.... a fait confiance à B.... [de ses valeurs] et traité sous la garantie de la charge [de cet agent de change].... (Jugement du Trib. civ. de la Seine du 12 janv. 1872) [, Gaz. des Trib. 1er oct. 1873, p. 941, 2e col.]

confiance

CONFIANCE. n. f. Espérance ferme en quelqu'un, en quelque chose. Mettre sa confiance en Dieu. Avoir confiance, prendre confiance, une grande confiance en quelqu'un. J'ai grande confiance en vous, en votre secours. Aveugle confiance. Reprendre confiance. Donner, témoigner sa confiance à quelqu'un. Vous avez mal placé votre confiance. Je lui ai retiré ma confiance. Il a la confiance de ses chefs. Marque de confiance. Il a abusé de la confiance qu'on avait en lui. Il a trahi leur confiance. Un abus de confiance. Un vote de confiance.

Homme de confiance, Celui qu'on emploie ordinairement dans les affaires délicates et secrètes. C'est son homme de confiance. Il désigne par extension Celui qui s'occupe principalement des affaires de quelqu'un. On dit aussi Une personne de confiance, Une personne en qui on se confie. Envoyer une personne de confiance. Faire parler de quelque affaire par une personne de confiance.

Il se prend encore pour Assurance, hardiesse. Aborder quelqu'un avec confiance. Ne vous troublez pas de la sorte, ayez plus de confiance. Aller au combat avec confiance. J'ose dire avec confiance que... Cela donne de la confiance. Il sut entretenir leur confiance. Il ranima leur confiance.

confiance

Confiance et asseurance, Confidentia, Confisio.

Prendre trop grande confiance, se trop fier, Securitati indormiscere. B.

J'ay cette confiance qu'il retournera sain et sauve, Spero illum tibi saluum affuturum.

confiance


CONFIANCE, s. f. CONFIANT, ANTE, adj. [Konfi-ance, an, ante; 1re et 3e lon.] Confiance, est, 1°. Espérance ferme en quelqu'un, ou en quelque chôse. Avoir, prendre confiance en quelqu'un. Mettre sa confiance en Dieu. Avoir grande confiance: sans article, j'ai grande confiance en vous. = II. Assurance qu'on prend sur la probité, sur la discrétion de quelqu'un. Prendre confiance en... doner, lui doner sa confiance. Il a abusé de ma confiance. Placer mal sa confiance, etc. = III. Liberté honête qu'on prend en certaines ocasions. Aborder un Grand avec confiance. = IV. Hardiesse, assurance. Aler au combat, parler en public, braver les dangers avec confiance. = V. Présomption, fatuité. Cet homme a des airs de confiance; il est plein de confiance.
   Rem. 1°. Ce mot a un sens, tantôt actif, tantôt passif, relativement à la persone qui parle. "J'ai de la confiance en cette persone, veut dire, que je me confie à lui: j'ai la confiance de cette persone, signifie, qu'elle a confiance à moi.
   2°. CONFIANCE, ne s'emploie point au pluriel. On dit à plusieurs persones, comme à une seule, votre confiance, et non pas, vos confiances. "On ne peut rien ajouter aux confiances, aux honêtetés, et aux extrêmes considérations de M. Lavardin pour moi, dit Mde de Sévigné. On aimait aûtrefois les pluriels bien plus qu'aujourd'hui.
   3°. Suivant Bouhours, il y a de la diférence entre mettre sa confiance, et prendre confiance: l'un peut regarder la persone et la chôse; l'aûtre ne peut regarder que la persone. L'un signifie, s'apuyer sur quelqu'un, ou sur quelque chôse; l'aûtre, se fier à quelqu'un. "Il faut mettre sa confiance en Dieu: il ne faut pas mettre sa confiance en ses richesse: J'ai pris une entière confiance en lui. — Mde. de Sévigné a pourtant dit, et l'on dit tous les jours, come elle: "J'ai pris une entière confiance en ce qu'elle m'a dit; ce qui parait contredire la remarque de Bouhours: mais les discours de la persone se prènent pour la persone même.
   4°. Avoir ou prendre confiance ne régissent pas à, mais en: "J'ai ou j'ai pris une grande confiance à lui. — Dans l'Ann. Litt. on critique ce régime dans l'Esprit de la Ligue: "On ne dit point, prendre de la confiance à, mais en quelqu'un. — M. Linguet emploie la prép. dans, qui ne va pas si bien, ce me semble. "Quelle confiance auriez-vous dans cette pièce? — Voyez CONFIDENCE.
   5°. Homme, persone de confiance, en qui on se confie. Là, confiance, a encôre le sens passif. Il ne se dit pas, comme on voit, de celui qui a confiance, mais de celui en qui l'on a confiance.
   CONFIANT: l'Acad. ne le traduit que par présomptueux. Il est vrai que les présomptueux sont confians; mais tous ceux qui sont confians, ne sont pas pour cela présomptueux. "L'innocence confiante. Linguet. — Confiant est donc, ou téméraire et présomptueux, ou seulement, qui espère aisément, qui prend aisément confiance. "On devient téméraire à force d'être confiant. "Trop confians dans leurs lumières, ils semblent dédaigner de marcher sous l' apui de leurs maîtres. Ann. Litt. Si vous êtes si confiant, vous serez souvent dupe. Il régit quelquefois la prép. en. "L'autorité confiante en ses forces, semble dédaigner ces cris séditieux. Journ. de Mons.

Synonymes et Contraires

confiance

nom féminin confiance
Traductions

confiance

Vertrauen, Zuversicht, Konfidenz, Mutconfidence, trust, faith, hopefulness, self-confidence, reliancevertrouwen, zelfvertrouwen, (zelf)vertrouwen, geloofבטחה (נ)důvěra, sebedůvěra, sebejistotapercaya diriдоверие, самоуверенностьfiducia, affidamento, assegnamento, fidatezza, fiducia in se stessiثِقَةselvtillid, tillidεμπιστοσύνηconfianza, seguridad en sí mismoluottamuspovjerenje, samopouzdanje信頼신뢰tillitzaufanieconfiançaförtroendeความเชื่อใจ, ความมั่นใจgüvenlòng tin, sự tự tin信任, 信赖信任 (kɔ̃fjɑ̃s)
nom féminin
1. croyance en la sincérité et l'honnêteté de qqn avoir confiance en qqn faire confiance à qqn
2. fait d'être sûr de ses capacités avoir confiance en soi

confiance

[kɔ̃fjɑ̃s] nf
(en la loyauté ou l'honnêteté de qn)trust
avoir confiance en [+ associé, époux] → to trust
Je n'ai pas confiance en lui → I don't trust him.
faire confiance à → to trust
mettre qn en confiance → to win sb's trust
inspirer confiance à qn [partenaire, locataire] → to inspire confidence in sb
en toute confiance → with complete confidence
de confiance → trustworthy, reliable
un homme de confiance → a trustworthy man
(en la compétence de qn, le succès d'une entreprise, la qualité de qch)confidence
avoir confiance
Tu peux avoir confiance. Il sera à l'heure → You don't need to worry. He'll be on time.
On peut avoir confiance: c'est du solide → We needn't worry: it's solidly built.
avoir confiance en [+ nouvel employé, architecte] → to have confidence in, to have faith in
inspirer confiance à qn [projet, construction] → to inspire confidence in sb
confiance en soi → self-confidence
Elle manque de confiance en elle → She lacks self-confidence.
voir aussi question
vote de confiance (POLITIQUE)vote of confidence