confinement

confinement

n.m.
Action de confiner qqn ; fait de se confiner, d'être confiné ; réclusion.

CONFINEMENT

(kon-fi-ne-man) s. m.
Action de confiner, de reléguer.
Terme de droit criminel. La peine de l'isolement dans les prisons.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par degradation d'honneur, confiscation d'estat, de biens, et confinement que l'on appelle mort civile [CARL., II, 6]
    C'est une gehenne et lieu de tourments ou un confinement où les ames sont releguées [AMYOT, De la tranq. d'âme, 39]
    Fut condamné à mort, qui luy fut neantmoins eschangée par la douceur de l'empereur en un confinement de religion et monastere [PASQUIER, Recherches, liv. II, p. 41, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Confiner.
Synonymes et Contraires

confinement

nom masculin confinement
Fait d'être confiné.
isolement -littéraire: réclusion.
Traductions

confinement

כליאה בצינוק (נ), ריתוק (ז), רִתּוּק