confit

(Mot repris de confirent)

confit, e

adj. [ p. passé de confire ]
1. Conservé dans du sucre, dans du vinaigre, dans de la graisse, etc. : Fruits confits. Cornichons confits.
2. Pénétré d'un sentiment, figé dans une attitude : Une bigote confite en dévotion.

confit

n.m.
Morceau de viande cuit et conservé dans la graisse : Du confit de canard.

CONFIT2

(kon-fi) s. m.
Eau sure dans laquelle le chamoiseur plonge les peaux minces. Cuve où le pelletier fait confire les peaux. Mélange d'eau et de son pour nourrir les porcs.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Pelletiers, megissiers, teinturiers de toille, barbaudiers et autres de semblable estat, de faire leurs confis, megis et barbaudes au dedans leurs maisons [, Ordonnances des rois de Fr. t. II, p. 385]

ÉTYMOLOGIE

  • Confit 1.

confit

Confit, ite. participe.

On dit De certains fruits, qu'Ils sont confits sur l'arbre, Quand ils sont extrêmement mûrs et cuits par le soleil.

On dit aussi figurément et familièrement, qu'Une personne est toute confite en dévotion, pour dire, qu'Elle est dans les grandes pratiques de la dévotion.

confit


CONFIT. Voy. CONFIRE.

Traductions

confit

(kɔ̃fi)

confite

candiedgeconfijt, ingemaakt, ingelegd, gekonfijtcandito (kɔ̃fit)
adjectif
fruits trempés dans un sirop de sucre

confit

[kɔ̃fi, it]
adj
fruits confits → crystallized fruits
nm
confit d'oie → potted goose