confirmement

CONFIRMEMENT

(kon-fir-me-man) s. m.
État de ce qui est confirmé.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Il fist un establissement Et si en fist confirmement [WACE, Brut, 2333]
  • XIIIe s.
    Il le deit prover par prevelige, que le seignor ou son ancestre ait doné à lui ou à son ancestre le dit fié [fief] ou confermement de cel fié [, Assises de J. I, 254]
    Cascune de ces trois cozes vaut confermement de marcié [marché] [BEAUMANOIR, XXXIV, 60]

ÉTYMOLOGIE

  • Confirmer ; provenç. confermament, confermamen ; anc. espagn. confirmamiento ; ital. confermamento.