congre

congre

n.m.
Poisson marin gris-bleu foncé, vivant dans les creux des rochers, aussi appelé anguille de mer.

congre

(kɔ̃gʀ)
nom masculin
poisson de mer gris au corps allongé Le congre se déplace lentement et attaque ses proies par surprise.

CONGRE1

(kon-gr') s. m.
Poisson de mer, de forme semblable à celle de l'anguille, atteignant quelquefois deux mètres de longueur, et constituant un aliment assez bon, quoique peu savoureux (muraena conger, L.).

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et congres qui sont gros et lons, Fabliaux [BARBAZAN, t. IV, p. 94]
  • XIVe s.
    Congre : eschaudez-le et estuvez comme une anguille [, Ménagier, II, 5]
    Rost de poisson, gelée, lamproies, congres [, ib. II, 4]
  • XVe s.
    Chiens de mer, marsouins, saumons, Congres, turboz et leurs semblables, Qui sans escailles sont nuisables [E. DESCH., Poésies mss. f° 485, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Latin conger, congre.

CONGRE2

(kon-gr') s. m.
Garenne à poisson pratiquée en lit de rivière à l'aide de pieux.

ÉTYMOLOGIE

  • Peut-être le même que l'ancien français congle, joug, bas-latin conjugla : les congles dont on joint les bues, texte de 1265, dans Du Cange ; ou plutôt de même radical que congréer, qui, dans l'ancien français, signifiait rassembler.

congre

CONGRE. n. m. Poisson de mer qui ressemble à une anguille.

congre

Congre, Une sorte de poisson qu'on appelle ainsi, Congrus, vel Conger.

Traductions

congre

congrio

congre

Conger

congre

Conger

congre

Conger

congre

[kɔ̃gʀ] nmconger eel