consanguin, ine


Recherches associées à consanguin, ine: frère utérin

CONSANGUIN, INE

(kon-san-ghin, ghi-n') adj.
Terme de droit. Qui a parenté du côté paternel seulement. Frère consanguin, sœur consanguine, frère, sœur de père seulement, opposé à frère utérin, sœur utérine, frère, sœur de mère seulement, et à frère germain, sœur germaine, frère, sœur de père et de mère.
Il était permis [à Athènes] d'épouser sa sœur consanguine [MONTESQ., Esp. V, 5]
Substantivement. Les consanguins et les utérins.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Frere et sœur d'un mesme ventre succedent l'un à l'autre, et non point freres et sœurs consanguins et uterins [, Nouv. Covst. genér. t. II, p. 605]
    L'un des dits enfants issus du second mariage luy succedera avant ses freres et sœurs issus du premier mariage, parce qu'ils ne luy sont que consanguins ou uterins du costé du premier survivant, et les autres du dit second mariage luy sont freres et sœurs d'un ventre, issus et venus tous d'un pere et d'une mere [, ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. consanguineus, de cum, avec, et sanguis, sang (voy. SANG).