consenti, ie

CONSENTI, IE

(kon-san-ti, tie) part. passé.
Terme de droit. C'est un ajournement consenti par les parties. En général, accordé.
Tant de preuves sont superflues en une vérité si visible et si généralement consentie [COSTAR, dans RICHELET]