conservation

conservation

n.f.
Action de conserver, de maintenir intact ; état dans lequel une chose subsiste : La conservation des espèces animales protection, sauvegarde ; abandon, perte maintien, préservation ; altération, détérioration
Instinct de conservation,
instinct qui pousse un être humain, un animal à sauver son existence quand elle est menacée.

CONSERVATION

(kon-sèr-va-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action de conserver, de maintenir intact ou dans le même état. Veiller à la conservation d'un monument, de ses droits.
Dieu qui rapporte tous ses conseils à la conservation de sa sainte Église [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Il devait la conservation de sa vie à Télémaque [FÉN., Tél. XVII]
Vous apprendriez que, ce prince [le dauphin] devant aller à la tranchée, M. de Vauban a augmenté toutes les précautions et toutes les sûretés qu'il a accoutumé de prendre pour la conservation des assiégeants [SÉV., 466]
Je crois qu'il est certain que la conservation n'est qu'une création continuée, puisque ce n'est que la même volonté de Dieu, qui continue de vouloir ce qu'il a voulu [MALEBR., Recherche, éclairc. liv. I, t. IV, p. 14, dans POUGENS.]
[Dans les États despotiques] la conservation de l'État n'est que la conservation du prince [MONTESQ., Espr. V, 14]
Conservation personnelle, le soin que chacun prend de préserver sa vie. Instinct de conservation. Terme de pharmacie. Art d'empêcher l'altération des drogues et des médicaments. Terme de mécanique. Conservation des forces vives, condition des forces qui font qu'elles gardent toujours leur direction et leur intensité, tant que rien d'étranger n'intervient.
Un des plus grands avantages qu'on tire de notre théorie, c'est de pouvoir démontrer que la fameuse loi de mécanique appelée la conservation des forces vives a lieu dans le mouvement des fluides comme dans celui des corps solides [D'ALEMB., Équilibre et mouvement des fluides, Œuvres, t. XIV, p. 185, dans POUGENS.]
Il est toujours certain qu'on ne doit point employer le principe de la conservation des forces vives pour trouver le mouvement d'un système de corps, lorsqu'on suppose qu'il y a dans ce système quelque corps dont la vitesse varie en un instant d'une quantité finie [ID., ib. p. 188]
État de ce qui est conservé. La conservation de ces fruits est parfaite. Un tableau, une statue, d'une belle conservation. La conservation du teint.
Charge de conservateur. La conservation des hypothèques. Il y a trente et une conservations forestières. Autrefois, la conservation de Lyon, juridiction établie à Lyon pour juger les affaires de commerce.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et le juge doit plus amer la conservacion du droit commun, qui est bien commun, que du droit ou du bien propre d'une persone privée [ORESME, Eth. 162]
  • XVIe s.
    Conservation [salut] [AMYOT, Numa, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. conservatio ; espagn. conservacion ; ital. conservazione ; du latin conservationem, de conservare, conserver.

conservation

CONSERVATION. n. f. Action de conserver ou Résultat de cette action. Veiller à la conservation d'un monument. L'instinct de conservation. Il ne songe qu'à la conservation de sa santé, qu'à sa propre conservation. Veiller à la conservation de ses droits, de son bien, de sa réputation, de ses privilèges.

En termes de Beaux-Arts, Un tableau, une statue, une médaille, etc., d'une belle conservation, Un tableau, une statue, etc., qui sont bien entiers, bien conservés.

Conservation des hypothèques, Service chargé de tenir le registre où s'inscrivent les hypothèques résultant de conventions faites entre particuliers. Il se dit aussi du Bureau où se trouve ce service. Aller à la Conservation des hypothèques.

conservation

Conservation, Conseruatio.

Synonymes et Contraires
Traductions

conservation

retention, preservation, conservationהשתמרות (נ), כבישה (נ), משמורת (נ), שימור (ז), שמירה (נ), שִׁמּוּרbewaring, conservering, onderhoudKonservierungσυντήρησηconservaçãoconservatoria, conservazioneопазванеzachováníbevaring보존bevarande (kɔ̃sɛʀvasjɔ̃)
nom féminin
fait de garder qqch en bon état la conservation des aliments

conservation

[kɔ̃sɛʀvasjɔ̃] nf
[faculté, tradition] → keeping
[paysage, monument, nature] → preservation
(CUISINE)preserving