conserviteur

CONSERVITEUR

(kon-sèr-vi-teur) s. m.
Celui qui est serviteur avec un autre.
Pendant qu'il tient à la gorge ses conserviteurs [BOSSUET, Avert.]
Ne fallait-il pas que vous eussiez pitié de vos conserviteurs ? [ID., Aumône.]
Comme les serviteurs doivent se souvenir qu'ils sont dépendants de leurs maîtres, aussi les maîtres ne doivent jamais oublier qu'ils sont, pour ainsi dire, les conserviteurs de leurs serviteurs mêmes [BOURD., Serm. Dim. t. II, p. 49]

ÉTYMOLOGIE

  • Con, et serviteur.