consolatif, ive

CONSOLATIF, IVE

(kon-so-la-tif, ti-v') adj.
Qui a la vertu de consoler.
Je vous commencerai ce que j'ai à vous dire par un discours bien consolatif à ceux qui ont assez de liberté d'esprit pour le concevoir au fort de la douleur [PASC., Lettre à sa sœur sur la mort de leur père]
Je vous dirai sur cela un beau mot de saint Augustin, et bien consolatif pour de certaines personnes [PASC., dans COUSIN]
Je suis homme consolatif, homme à m'intéresser aux affaires des jeunes gens [MOL., Scap. I, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. consolativus, de consolari, consoler.