conspirateur

(Mot repris de conspiratrices)

conspirateur, trice

n.
Personne qui prend part à une conspiration : Les conspirateurs se réunissaient dans une vieille maison comploteur, conjuré

conspirateur

CONSPIRATEUR, TRICE. n. Celui, celle qui conspire. C'était un des conspirateurs. On arrêta tous les conspirateurs.

conspirateur


CONSPIRATEUR, s. m. CONSPIRATION s. f. CONSPIRER, v. n. [Kons-pira-teur, ra-cion, en vers, ci-on, konspiré; 1re lon.] Conspirateur est celui qui conspire pour quelque mauvais dessein, particulièrement contre la Puissance et l'autorité légitime. On le dit guère au sing. on dit plutôt, un des conspirateurs, qu'un conspirateur.
   CONSPIRATION est une conjuration, une entreprise contre l'État, contre les Puissances légitimes. Dangereuse, horrible conspiration. Ourdir, tramer, faire, machiner, former une conspiration. — Il se dit aussi entre particuliers. "Il y a une conspiration contre vous: "On a fait une conspiration pour lui faire perdre ou lui faire avoir une telle charge.
   Conspirateur et conspiration se prènent toujours en mauvaise part. Conspirer est indiférent au bien ou au mal, et c'est son régime qui en détermine le sens.
   Conspirer à, c'est concourir. "Tout conspire à la fortune, ou à la ruine, à la destruction de... Ils conspirent tous à même fin, au bien de l'État. — Conspirer contre anonce un mauvais dessein. Conspirer contre l'État; ils ont conspiré contre vous. — Il est quelquefois actif, et il se dit alors en mauvaise part. "Ils ont conspiré la ruine de l'État: il a conspiré ma perte. — Corneille lui donne pour second régime la prépos. contre.
   Voilà contre un ingrat tout ce que je conspire.
       Surena.
Il lui done en cet endroit le sens et le régime de méditier, et il n'aurait pas manqué de dire, tout ce que je médite, si la rime l'avait permis. Et que de faûtes contre la langue n' a pas ocasioné cette rime?
   Rem. Quand conspirer se dit des chôses, il régit la prép. à devant l'infinitif: "Tout conspire à me chagriner, à me ruinerRollin et d'Avrigni lui donent ce même régime, quoique apliqué aux persones: "Il conspira ouvertement à repousser ceux qu'il avoit apelés. Rol. "Toutes les Villes conspirèrent à s'oposer aux ordres de la Cour. D'Avr. — Avec les persones, il faut employer la prép. pour: il conspira avec, etc. pour repousser, etc. Elles conspirèrent ensemble pour s'oposer, etc. La diférence de ces deux régimes vient de ce qu'avec les chôses, conspirer signifie concourir, et qu'avec les persones, il a le sens de faire une conspiration. Or, l'on dit concourir à perdre, à ruiner; et faire une conspiration pour perdre, pour ruiner.

Synonymes et Contraires

conspirateur

nom conspirateur
Personne qui conspire.
Traductions

conspirateur

(kɔ̃spiʀatœʀ) masculin

conspiratrice

conspiratorזומם (ז), חורש מזימות (ז), קושר (ז), זוֹמֵם, קוֹשֵׁרsamenzweerder/-dsterkonspirativ (kɔ̃spiʀatʀis) féminin
nom
personne qui participe à une action secrète

conspirateur

[kɔ̃spiʀatœʀ, tʀis] nm/fconspirator, plotter