constellé, ée


Recherches associées à constellé, ée: consteller

CONSTELLÉ, ÉE

(kon-stèl-lé, lée) adj.
Terme d'astrologie. Qui a été fait ou fabriqué sous une constellation, ou qui en porte la marque ; d'où certaines vertus supposées.
Moi je guéris par des paroles, par des sons, par des lettres, par des talismans et par des anneaux constellés [MOL., l'Am. méd. III, 5]
C'est un anneau constellé qui guérit les égarements d'esprit [ID., ib. III, 6]
Les curieux conservent encore des anneaux constellés de ces temps-là [Henri IV] [VOLT., Mœurs, 173]
Qui est en forme d'étoile. Pierre constellée. Qui est parsemé d'étoiles. Poétiquement.
Lorsque je vois au fond des époques futures, La liste des héros sur ton mur [de l'arc de triomphe] constellé, Reluire et rayonner [V. HUGO, Voix, 4]
Par plaisanterie. Parsemé de quoi que ce soit.
[Un mouchoir] constellé de grains de tabac [BARTHÉLEMY, Satire du député ministériel.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. constellatus, de cum, et stella, étoile (voy. ce mot).