constituer

(Mot repris de constitua)

constituer

v.t. [ lat. constituere, établir ]
1. Rassembler divers éléments afin de former un tout : Il a fini par constituer une belle collection créer, monter, réunir former, organiser
2. Former un tout avec d'autres éléments ; entrer dans la composition de qqch : L'Assemblée nationale et le Sénat constituent le Parlement composer faire
3. Être l'élément essentiel de qqch : Le loyer constitue l'essentiel de ses dépenses représenter
4. Établir, installer qqn, qqch conformément à la loi : Ils l'ont constitué directeur de l'entreprise instituer, nommer créer, monter, organiser
5. Garantir un droit à qqn : Ils ont constitué une rente à leur fille.

se constituer

v.pr.
Se placer légalement dans une certaine position : Se constituer partie civile. Se constituer prisonnier se livrer aux autorités ; se rendre

constituer


Participe passé: constitué
Gérondif: constituant

Indicatif présent
je constitue
tu constitues
il/elle constitue
nous constituons
vous constituez
ils/elles constituent
Passé simple
je constituai
tu constituas
il/elle constitua
nous constituâmes
vous constituâtes
ils/elles constituèrent
Imparfait
je constituais
tu constituais
il/elle constituait
nous constituions
vous constituiez
ils/elles constituaient
Futur
je constituerai
tu constitueras
il/elle constituera
nous constituerons
vous constituerez
ils/elles constitueront
Conditionnel présent
je constituerais
tu constituerais
il/elle constituerait
nous constituerions
vous constitueriez
ils/elles constitueraient
Subjonctif imparfait
je constituasse
tu constituasses
il/elle constituât
nous constituassions
vous constituassiez
ils/elles constituassent
Subjonctif présent
je constitue
tu constitues
il/elle constitue
nous constituions
vous constituiez
ils/elles constituent
Impératif
constitue (tu)
constituons (nous)
constituez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais constitué
tu avais constitué
il/elle avait constitué
nous avions constitué
vous aviez constitué
ils/elles avaient constitué
Futur antérieur
j'aurai constitué
tu auras constitué
il/elle aura constitué
nous aurons constitué
vous aurez constitué
ils/elles auront constitué
Passé composé
j'ai constitué
tu as constitué
il/elle a constitué
nous avons constitué
vous avez constitué
ils/elles ont constitué
Conditionnel passé
j'aurais constitué
tu aurais constitué
il/elle aurait constitué
nous aurions constitué
vous auriez constitué
ils/elles auraient constitué
Passé antérieur
j'eus constitué
tu eus constitué
il/elle eut constitué
nous eûmes constitué
vous eûtes constitué
ils/elles eurent constitué
Subjonctif passé
j'aie constitué
tu aies constitué
il/elle ait constitué
nous ayons constitué
vous ayez constitué
ils/elles aient constitué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse constitué
tu eusses constitué
il/elle eût constitué
nous eussions constitué
vous eussiez constitué
ils/elles eussent constitué

CONSTITUER

(kon-sti-tu-é) v. a.
Mettre dans. Copernic a constitué le soleil au centre du monde. Les philosophes stoïciens constituaient le souverain bien en la possession de la vertu.
Donner charge.
Les honneurs dus à ceux que vous aurez constitués en dignité [J. J. ROUSS., Inégalité, Dédic.]
Je vous constitue pendant le souper au gouvernement des bouteilles [MOL., l'Av. III, 1]
Terme de droit. Donner charge à quelqu'un de défendre en justice une cause, ou lui donner pouvoir d'agir en des affaires générales ou particulières. Constituer avoué, prendre un tel pour son mandataire. Établir en certaine qualité. Qui vous a constitué juge ? Cette résistance les constitue en état de rébellion. Constituer quelqu'un en frais, en dépenses, lui faire payer certaines sommes. On a abrégé plusieurs procédures qui constituaient en frais les parties. Constituer quelqu'un prisonnier, le mettre en prison.
Établir. Constituer une rente, une pension à quelqu'un.
Vouloir me constituer sa dot de toutes les dépenses qu'elle ne fera point [MOL., l'Av. II, 6]
Former un tout, en parlant des choses qui y entrent comme éléments essentiels. Des humeurs et des parties solides constituent les corps vivants. Faire l'essence d'une chose.
Dieu, étant nécessairement partout, constitue par cela seul l'espace immense et le lieu [VOLT., Newt. I, 2]
Les contrariétés les plus bizarres entrent dans le même caractère et le constituent [VAUVENARGUES, Caract.]
Le partage des trois pouvoirs constitue proprement ce qu'on nomme république, comme la réunion des trois pouvoirs constitue ce qu'on nomme monarchie [CONDILLAC, Hist. anc. Lois, ch. II]
Organiser. Constituer une société commerciale. Une assemblée est constituée, lorsque son bureau est désigné, ou lorsque ses conditions de validité sont reconnues existantes.
Se constituer, v. réfl. Se donner une certaine constitution. L'assemblée s'est constituée. Le bureau de l'assemblée va se constituer. L'assemblée se constitue en comité. Les députés réunis à Paris se constituèrent en assemblée. Se donner qualité de. Se constituer partie civile dans un procès criminel. Il s'est constitué incidemment demandeur. Se constituer juge dans sa propre cause. Se constituer prisonnier, se livrer soi-même pour être mis en prison.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ceulz qui sont constitués en grans puissances, come sont princes et grans seigneurs [ORESME, Eth. 240]
    Et les operacions qui precedent l'abit, et par les queles un home est constitué en l'abit qui est perfettion de son ame, elles sont delettables [ID., ib. 220]
  • XVe s.
    Furent lues les lettres de l'empereur par lesquelles il constituoit le roi Edouard d'Angleterre son vicaire et son lieutenant pour lui [FROISS., I, I, 76]
  • XVIe s.
    Aristote constitue la felicité es biens de l'esprit premierement ; puis en ceux du corps [LANOUE, 480]
    Il feit prendre au corps ledit Manlius, et le constitua prisonnier [AMYOT, Cam. 61]
    Un capitaine, ou autre personne constituée en dignité [ID., Lucul. 65]
    Et le trouva-on saisi des hardes dudit patient, dont il fut constitué prisonnier [PARÉ, VIII, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. constituir ; ital. costituire ; du latin constituere, de cum, et stituere, pour statuere, établir (voy. STATUT).

constituer

CONSTITUER. v. tr. Concourir, avec d'autres éléments, à former une chose en un tout. Quelques observations isolées ne constituent pas une science.

Il se dit également en parlant de Ce qui fait l'essence d'une chose. Cette action ne constitue point un délit. Ce qui constitue la faute, c'est l'intention.

Il signifie encore Établir quelqu'un dans une situation légale. Je l'ai constitué mon héritier. Constituer avoué. Se constituer prisonnier. Se constituer juge dans sa propre cause. Se constituer partie civile dans un procès criminel.

Il signifie aussi Établir une chose d'une façon fixe, définitive. Constituer une rente, une pension, Créer une rente, une pension. Constituer une dot, constituer telle somme, tel héritage en dot, Établir une dot, assigner une dot sur tels deniers, sur tel bien.

Il signifie aussi Organiser, former. Constituer une société commerciale.

Il se dit encore en parlant d'une Assemblée dont on a vérifié les pouvoirs et nommé le bureau. L'assemblée est constituée. Les députés du tiers état se constituèrent en assemblée nationale. L'assemblée s'est constituée.

Les autorités constituées, les corps constitués, Établis par la constitution ou les lois du pays.

Être bien ou mal constitué, avoir le corps bien ou mal constitué, Être de bonne ou de mauvaise complexion.

Fig., État, gouvernement bien constitué, Auquel de bonnes lois assurent de la stabilité.

constituer

Constituer, act. acut. Est establir, mettre en quelque lieu, office, dignité, affaire, Constituere, Creare, Delegare.

Constituer aucun consul sur le peuple, Consulem populo imponere.

Bailler et constituer un Roy à une region, Imponere regem alicui regioni, Regem populis constituere.

Constituer en dignité, aussi tost le fils d'un privé, que le fils d'un senateur, In commune vocare honores.

Constituez-moy pour contrerouleur à Tulle, Custodem me Tullio apponite.

Constituer procureur en cause, Cognitorem dare, B.

Constituer rentes sur les heritages, Praedia oppignerare annua pensitatura, B. Seruitutem annuae pensitationis praediis oppigneratis imponere.

Constituer prisonnier, Prendre au corps, Pignerari hominem iniecta manu, vel comprehensione, Comprehendere, Liu. lib. 22.

Constituez prisonniers, Comprehensi, B.

Se constituer adversaire, Intendere se aduersarium in aliquem.

Se constituer ennemi des ennemis de son ami, Communicare inimicitias cum amico.

Je me constitue vostre serviteur, Me tibi in famulitium, in obsequium do, trado, Je me rends vostre serviteur, Dedo me tibi obsequentem.

La chose est ainsi constituée, Comparatum est ita.

Synonymes et Contraires

constituer

verbe constituer
2.  Entrer dans la composition de.
3.  Établir légalement.
4.  Être quelque chose par sa nature même.
Traductions

constituer

vormen, aanwijzen (als) [juridisch], benoemen (tot), betekenen, oprichten, samenstellen, stichten, zijnconstitute, formהרכיב (הפעיל), הִרְכִּיבkonstituierenαποτελώcostituire (kɔ̃stitɥe)
verbe transitif
1. être constituer une menace
2. former, composer constituer un gouvernement

constituer

[kɔ̃stitɥe] vt
(= mettre sur pied) [+ comité, équipe] → to set up; [+ dossier] → to put together; [+ collection] → to build up
[éléments, parties] (= composer) → to make up, to constitute
les États qui constituent la Fédération russe → the states which make up the Russian Federation
(= représenter, être) → to constitute
Ceci constitue un délit en droit français → This constitutes an offence under French law. [kɔ̃stitɥe] vpr/vi
se constituer prisonnier → to give o.s. up
se constituer partie civile to bring an independent action for damages