contenir


Recherches associées à contenir: atteindre, commencer, fournir, posseder, rompre

contenir

v.t. [ lat. continere ]
1. Renfermer, avoir en soi : Elle ouvrit l'enveloppe qui contenait deux feuilles et une photo. Le kiwi contient de la vitamine C comporter, receler
2. Pouvoir recevoir ; comprendre dans sa capacité, dans son étendue : Le décalitre contient dix litres mesurer compter
3. Empêcher de se répandre, de se manifester : Le service d'ordre avait du mal à contenir la foule endiguer, retenir refouler, réfréner, réprimer ; libérer, relâcher

se contenir

v.pr.
Retenir la violence d'un sentiment, en partic. la colère : Il ne se contenait plus et laissait exploser sa fureur se contrôler, se dominer

contenir


Participe passé: contenu
Gérondif: contenant

Indicatif présent
je contiens
tu contiens
il/elle contient
nous contenons
vous contenez
ils/elles contiennent
Passé simple
je contins
tu contins
il/elle contint
nous contînmes
vous contîntes
ils/elles continrent
Imparfait
je contenais
tu contenais
il/elle contenait
nous contenions
vous conteniez
ils/elles contenaient
Futur
je contiendrai
tu contiendras
il/elle contiendra
nous contiendrons
vous contiendrez
ils/elles contiendront
Conditionnel présent
je contiendrais
tu contiendrais
il/elle contiendrait
nous contiendrions
vous contiendriez
ils/elles contiendraient
Subjonctif imparfait
je continsse
tu continsses
il/elle contînt
nous continssions
vous continssiez
ils/elles continssent
Subjonctif présent
je contienne
tu contiennes
il/elle contienne
nous contenions
vous conteniez
ils/elles contiennent
Impératif
contiens (tu)
contenons (nous)
contenez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais contenu
tu avais contenu
il/elle avait contenu
nous avions contenu
vous aviez contenu
ils/elles avaient contenu
Futur antérieur
j'aurai contenu
tu auras contenu
il/elle aura contenu
nous aurons contenu
vous aurez contenu
ils/elles auront contenu
Passé composé
j'ai contenu
tu as contenu
il/elle a contenu
nous avons contenu
vous avez contenu
ils/elles ont contenu
Conditionnel passé
j'aurais contenu
tu aurais contenu
il/elle aurait contenu
nous aurions contenu
vous auriez contenu
ils/elles auraient contenu
Passé antérieur
j'eus contenu
tu eus contenu
il/elle eut contenu
nous eûmes contenu
vous eûtes contenu
ils/elles eurent contenu
Subjonctif passé
j'aie contenu
tu aies contenu
il/elle ait contenu
nous ayons contenu
vous ayez contenu
ils/elles aient contenu
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse contenu
tu eusses contenu
il/elle eût contenu
nous eussions contenu
vous eussiez contenu
ils/elles eussent contenu

CONTENIR

(kon-te-nir) , je contiens, tu contiens, il contient, nous contenons, vous contenez, ils contiennent ; je contenais ; je contins ; je contiendrai ; contiens, qu'il contienne, contenons ; que je contienne, que nous contenions ; que je continsse ; je contiendrais ; contenant ; contenu v. a.
Avoir une certaine contenance, une certaine étendue. Ce vase contient tant de litres. Ce terrain contient tant d'hectares.
Renfermer.
Cette urne que je tiens contient-elle sa cendre ? [CORN., Pomp. V, 1]
Les anciennes prisons ne pouvaient contenir les prisonniers [MAUCROIX, Schisme, liv. III, dans RICHELET]
Avant que de passer outre, je dois donner ici quelque idée de la situation et de la grandeur de Carthage, qui contenait, au commencement de la guerre contre les Romains, sept cent mille habitants [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. I, p. 544, dans POUGENS]
Avoir, être composé de. Ce volume contient quatre cents pages. Cette loi contient douze articles. Par extension. Ce livre contient toute la doctrine de Platon. Cette maxime contient toutes les autres.
Cette lettre sincère D'un malheureux amour contient tout le mystère [RAC., Baj. V, 4]
Ces détails doivent trouver grâce aux yeux des lecteurs philosophes, par la quantité de traits intéressants et curieux que les mémoires contiennent [D'ALEMB., Éloges, Trublet.]
Un savant de ce siècle-ci contient dix fois un savant du siècle d'Auguste ; mais il a eu dix fois plus de commodités pour devenir savant [FONTEN., Digr. anc. mod. Œuvres, t. IV, p. 195, dans POUGENS.]
Retenir. Les gardes avaient peine à contenir la foule.
Eussé-je espéré.... De contenir un fleuve inondant une terre ? [ROTROU, St-Gen. III, 5]
Fig. Maintenir dans le calme, la modération, le devoir.
Ici mon seul respect contient votre caprice [ROTROU, Vencesl. I, 1]
Elle a peine à contenir sa joie [SÉV., 286]
Pourra-t-il contenir l'horreur qu'il a pour moi ? [RAC., Phèd. III, 1]
Le peuple à contenir, ces vainqueurs à conduire [VOLT., Orphel. V, 7]
Elle a établi que chaque corps serait composé de moitié Chinois et moitié Tartares, afin que la jalousie les contienne dans le devoir [MONTESQ., Esp. X, 15]
La présence de maîtres si respectés contient tout le monde, et n'empêche pas qu'on ne soit à son aise et gai [J. J. ROUSS., Hél. V, 7]
Absolument. Il est plus aisé d'opprimer que de contenir.
Se contenir, v. réfl. Se retenir, se maîtriser.
Contenez-vous, madame, il sort de son palais [CORN., Médée, II, 1]
Ô mon cœur, contiens-toi [BRIFFAUT, Ninus II, II, 9]
Se modérer sur les choses qui peuvent être préjudiciables à la santé. Il est plus aisé de s'abstenir que de se contenir. Le café lui est nuisible, mais il a bien de la peine à se contenir et à n'en pas prendre. Être un obstacle, un frein l'un à l'autre.
Les deux nations se contiennent l'une l'autre [MONTESQ., Esp. X, 15]

REMARQUE

  • Contenir n'est jamais verbe neutre ; et il faut dire : cela ne tiendra pas dans cette corbeille ; et non : cela ne contiendra pas.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Pour Pinabel [ils] se cuntienent plus quei [cois] [, Ch. de Rol. CCLXXVII]
  • XIIe s.
    Si te cuntiene cum bon vassal, e cumbatuns pur nostre pople e pur la cited nostre seignur [, Rois, 153]
    Cousins, dist-il, bien puissiés vous venir ; Que fait li rois, comment se contient-il ? [, Raoul. de C. 255]
  • XIIIe s.
    Lors parlerent cil de l'ost ensemble, et pristrent conseil comment il se contendroient [VILLEH., CI]
    Por que sagement [il] se contengne [, la Rose, 7696]
    Ou tierz degré sont contenues trente deus personnes par degrez, qui sont entendues par quatre manieres [, Liv. de just. 226]
    Si doit il estre contenu es chartres des francises qu'il lor done [BEAUMANOIR, L, 2]
    Largement et liberalment se contenoit le roy aus parlemens et aus assemblées des barons et des chevaliers [JOINV., 298]
  • XIVe s.
    Et par vertu nous nous contenons si comme nous devons en toutes delettacions et tristesces [ORESME, Eth. 38]
    Et tel homme portera très noblement et très bien toutes les fortunes, et en tout et pour tout se contendra et fera sagement [ID., ib. 24]
    Mais saiz-tu, quant la paix vient, Comment tel peuple se contient ? [, Liv. du bon Jehan, 39]
    Selonc la fourme des dites letres et dou mandement contenu en ycelles [, Bibl. des Chartes, 4e série, t. III, p. 272]
  • XVIe s.
    Celui qui ne se peut contenir se doit marier [CALVIN, Instit. 304]
    Que jamais vous ne m'esloigniez de votre bonne grace, que vous me conteniez [conserviez] au degré où je suis, vous fiant en moi plus qu'en nul autre [MARG., Nouv. X]
    Tantost les rivieres s'espandent d'un costé, tantost d'un aultre, tantost elles se contiennent [MONT., I, 232]
    Toute leur science ethique ne contient que ces deux articles [ID., I, 238]
    Contenir sa langue sous les lois de sa secte [ID., II, 211]
    Que les Huguenots ne se contiendroyent [ne pourroient être contenus] tant qu'ils auroient des retraites [LANOUE, 691]
    Ils esperoient que sa personne refreneroit et contiendroit un petit peuple, qu'il ne fust si insolent envers eulx [AMYOT, Lyc. VII]
    L'empire de tous costez est environné de nations barbares, lesquelles il faut contenir et arrester par armes [ID., Numa, 32]
    Les nobles ne se pouvans plus contenir, ains estans par cholere transportez hors d'eulx mesmes [ID., Cor. 27]
    Ces cartilages sont contenus [continus] avec les deux os externes du nez [PARÉ, IV, 7]
    On approche et contient les levres des playes par suture ou ligature [ID., VII, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. contener, contenir ; espagn. contener ; ital. contenere ; du latin continere, de cum, avec, et tenere, tenir (voy. TENIR).

contenir

CONTENIR. (Il se conjugue comme TENIR.) v. tr. Avoir une certaine contenance, comprendre dans certain espace, dans certaine étendue. Ce vase contient tant de litres. Cette salle de spectacle contient, peut contenir deux mille personnes. Cette pièce de terre contient tant d'hectares.

Il signifie aussi simplement Renfermer. La bouteille ne contient presque plus rien. On lui a volé la cassette qui contenait son trésor. Sa lettre contenait les protestations les plus touchantes. Cette histoire contient des détails fort intéressants. Fig., Ce volume contient tout Virgile. Ce livre contient toute la doctrine de Platon. Son ouvrage contient toutes les opinions de Gassendi, de Descartes. La définition doit contenir le genre et la différence. Ce précepte contient tous les autres. La charité contient toutes les vertus.

Il signifie aussi Retenir dans certaines bornes. Ces digues, ces levées ont été faites pour contenir la rivière dans son lit. La police avait peine à contenir la foule. Fig., Contenir quelqu'un dans le devoir, dans l'obéissance. Contenir ses passions. Contenir son indignation, sa fureur, ses transports. Quand je l'entendis parler de la sorte, j'eus bien de la peine à me contenir. Peu s'en fallut qu'il ne s'emportât, néanmoins il se contint. Indignation, colère contenue.

contenir

Contenir et comprendre, Capere, Continere.

L'arbre contient le long de celle place, Obtinet eum locum arbor.

Les annales et chroniques contiennent, etc. Amplectuntur annales memoriam temporis.

Que contiennent elles? Quid argumenti habent?

¶ Contenir et garder de faire outre, Cohibere, Coercere.

Se contenir et moderer, Sibi temperare, Abstinere se, Continere se.

Contenir les citoyens en leur devoir, Ciuitatem in officio continere, siue retinere.

Contenir et engarder de ne rien faire, Tenere animos metu, acerbitate poenarum.

Il ne s'est peu contenir et taire, Tenere se non potuit.

Qui ne se peut contenir et garder de hanter femmes, Incontinens.

contenir

Qui contient, Capax.

contenir


CONTENIR, v. a. [1re lon. 2ee muet. Il se conjugue comme Tenir.] 1°. Comprendre dans un certain espace. Ce muid contient tant de pintes, ce septier tant de boisseaux, cette terre tant d'arpens, etc. — Et en parlant des choses spirituelles: l'Écriture Sainte contient tous les principes et toutes les lois de la bone morale: le Symbole des Apôtres contient douze articles, etc. = 2°. Retenir dans de certaines bornes. Contenir la rivière dans son lit par des digues. = Figurément, Contenir quelqu'un dans le devoir, dans l'obéissance, ou simplement, le contenir: "On ne sauroit le contenir. — Il faut s'acoutumer de bone heure à contenir ses passions. "Les Médecins lui ont défendu le vin; mais il ne peut se contenir. = On dit aussi, se contenir, se modérer, contenir sa colère: "Dans ce câs, je crois qu'il aurait eu de la peine à se contenir. Th. d'Éduc.

Synonymes et Contraires

contenir

verbe contenir
2.  Empêcher de s'étendre.
4.  Avoir telle capacité.

contenir (se)

verbe pronominal contenir (se)
Traductions

contenir

enthalten, einschließen, abkommen, bestehen, haben, zurückhalten, fassencontain, hold, comprise, restrain, include, confine, store, suppressbevatten, inhouden, behelzen, houden, vervatten, in bedwang houden, kunnen bevatten, onderdrukken, plaats hebben (voor), kan bevattenהכיל (הפעיל), תפס (פ'), הֵכִילcontener, tenerberisi, membendung, memuat, menampung, mengandung, mengendalikan, mewadahiconter, levar, tem capacidade paracontenereيَتَسِّعُ لِ, يَحْتَوَى عَلَىobsahovat, pojmoutindeholde, kan væreπεριέχω, χωρώmahtua, sisältääprimati, sadržati・・・を収容できる, 含む담고 있다, 수용하다inneholde, rommemieścić, zawrzećвместить, содержатьinnehålla, rymmaจุ รับได้, มีalmak, içermekchứa đựng, có sức chứa包含, 容纳съдържа包含 (kɔ̃təniʀ)
verbe transitif
1. avoir en soi, à l'intérieur Ce sac contient des vêtements. Ce gâteau contient du miel.
2. retenir contenir ses larmes

contenir

[kɔ̃t(ə)niʀ] vt
[récipient, coffre, texte] → to contain
un portefeuille contenant de l'argent → a wallet containing money
[médicament, aliment] [+ élément, constituant] → to contain
Ce médicament contient de la quinine → This medicine contains quinine.
[récipient] (= avoir une capacité de) → to hold
Cette carafe peut contenir un litre → This carafe can hold one litre.
[personne] [+ colère] → to contain; [+ répugnance] → to suppress
Il n'arrivait pas à contenir sa colère → He couldn't contain his anger. [kɔ̃t(ə)niʀ] vpr/vi (= se retenir) → to contain o.s., to control one's emotions