contentement

(Mot repris de contentements)
Recherches associées à contentements: contentement de soi

contentement

n.m.
Action de contenter ; fait d'être contenté, satisfait : Le contentement se lit sur son visage satisfaction
Contentement de soi,
vive satisfaction devant ses propres actions.

contentement

(kɔ̃tɑ̃tmɑ̃)
nom masculin
mécontentement état d'une personne satisfaite Le public manifesta son contentement en applaudissant.

CONTENTEMENT

(kon-tan-te-man) s. m.
Action de contenter ; résultat de cette action.
Non, non, qu'elle s'en aille à son contentement [MALH., V, 6]
Pourvu que je la serve à son contentement [ID., V, 23]
Ce n'est pas contentement, on ne saurait en être satisfait.
Elle dit que ce n'est pas contentement pour elle que cinquante-six ans, et surtout elle est pour les nez qui portent des lunettes [MOL., l'Av. II, 6]
Mais vivre sans procès est-ce contentement ? [RAC., Plaid. I, 6]
Éclaircissement, réussite.
Il aurait contentement à la première occasion [HAMILT., Gramm. 4]
Vous avez contentement sur le salut de la Brinvilliers [SÉV., 300]
Je crois qu'il aurait eu contentement [qu'il aurait réussi] il y a quelques années [ID., 204]
Sentiment de plaisir intérieur. Ses enfants lui donnent du contentement.
Seulement au sommeil j'ai du contentement [RÉGNIER, Plainte.]
Souffrez, pour avancer votre contentement, Que malgré votre amour je vous quitte un moment [CORN., Médée, II, 5]
Le vrai contentement n'est ni gai ni folâtre [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Le contentement se lit dans les yeux, dans le maintien, dans l'accent, dans la démarche, et semble se communiquer à celui qui l'aperçoit [ID., Rêver. du prom. solit. Prom. 9]
Comme les joies des misérables ne durent guère, le lendemain que j'eus reçu votre lettre, ma colique me reprit, à laquelle je ne songeais plus, et je payai avec dix-sept jours de douleurs un jour de contentement [VOIT., Lett. 25]
Au plur.
Vous ne devez pas pourtant recevoir de petits contentements d'être aujourd'hui loué de vos propres ennemis [BALZ., liv. I, lett. 3]
Que tout se dispose à leurs contentements [CORN., Cid, I, 2]
Toujours quelques soucis en ces événements Troublent la pureté de nos contentements [ID., ib. III, 5]
Et d'être le témoin de vos contentements [ID., Nicom. II, 2]
Et que dans mes efforts pour vos contentements, Je puis à mon brutal trouver des châtiments [MOL., l'Étour. II, 9]
Cherchez, prince, cherchez, pour vous trahir vous-même, Tout ce que, pour jouir de leurs contentements, L'amour fait inventer aux vulgaires amants [RAC., Mithr. II, 6]
Terme de jeux. Parfait contentement, se dit à l'hombre d'un coup qui consiste à jouer sans prendre avec un jeu composé de 5 matadors.
Terme d'eaux et forêts. Certificat que le receveur délivre pour attester qu'il est content de la caution présentée par un adjudicataire.

PROVERBE

    Contentement passe richesse.

SYNONYME

  • CONTENTEMENT, SATISFACTION. Le contentement est beaucoup plus étendu que la satisfaction. On peut être satisfait sans être content. Ces deux termes désignent la tranquillité de l'âme par rapport à l'objet de ses désirs. Il nous arrive quelque chose que nous désirions, et nous sommes satisfaits ; mais, si cet événement nous laisse encore des causes de trouble, nous ne sommes pas contents. Le contentement est donc une satisfaction qui n'est pas bornée à une circonstance particulière, mais qui tient à une condition générale de l'âme, condition produite par l'ensemble des causes intérieures et extérieures.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    C'est une belle chose et louable que le contentement de peu [AMYOT, Arist. et Cat. 9]
    Chascun de nous a en soy-mesme les thresors de contentement et de mescontentement [ID., De la tranq. d'âme, 30]

ÉTYMOLOGIE

  • Contenter.

contentement

CONTENTEMENT. n. m. État de celui qui est content. Ses enfants lui donnent du contentement, lui donnent toutes sortes de contentements. Je vous donnerai contentement. Vous aurez contentement. Il n'a jamais de vrai contentement.

Prov., Contentement passe richesse, Mieux vaut être pauvre et content que riche et tourmenté d'inquiétudes.

contentement

Contentement de peu, et abstinence de voluptez, Frugalitas.

Faire contentement, Modum facere.

Prendre contentement en l'espoir qu'on a d'aucun adolescent, Requiescere in spe alicuius adolescentis.

Synonymes et Contraires

contentement

nom masculin contentement
1.  Action de satisfaire un désir.
-littéraire: inassouvissement, insatiabilité.
Traductions

contentement

tevredenheid, ingenomenheid, vergenoegdheid, voldoening, bevrediging [behoefte], blijdschap

contentement

הסתפקות (נ), הרחבת הדעת (נ), נחת רוח (נ)

contentement

kontenteco

contentement

contentezza

contentement

Zufriedenheit

contentement

만족

contentement

[kɔ̃tɑ̃tmɑ̃] nmcontentment, satisfaction