contexture

contexture

n.f.
Manière dont sont assemblées entre elles les différentes parties d'un tout : Décrire la contexture du granite composition, texture

CONTEXTURE

(kon-tèk-stu-r') s. f.
Tissure de parties formant un tout. La contexture des muscles, des os.
Je me suis souvent étonné d'une si étrange contexture [BOSSUET, Imp. 3]
Un organe de plus ou de moins dans notre machine aurait fait une autre éloquence, une autre poésie ; une contexture différente des mêmes organes aurait fait encore une autre poésie [MONTESQ., Goût, plaisirs de l'âme.]
M. Bertin annonçait que la contexture des différents plans de fibres musculaires qui forment l'estomac était à peu près semblable dans l'homme et le cheval [CONDORCET, Bertin.]
Fig Liaison entre les diverses parties d'un ouvrage d'esprit. La contexture de ce poëme est bien entendue.
Telle est la prophétie de Joad dans l'Athalie de l'illustre Racine, le plus beau morceau de poésie lyrique qui soit sorti de la main des hommes et auquel il ne manque, pour être une ode parfaite, que la rondeur des périodes dans la contexture des vers [MARMONT., Élém. litt. Œuvres, t. IX, p. 24, dans POUGENS]
Je sens avec déplaisir toutes les fautes qui sont dans la contexture de cette pièce aussi bien que dans la diction [VOLT., Mariamne, préface.]

SYNONYME

  • CONTEXTURE, TEXTURE. Ces deux mots ne diffèrent que par le préfixe, et, pour le sens, ils ne diffèrent qu'en ce que contexture appelle davantage l'attention sur la complication, l'enchaînement qui existe dans la texture.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Changeray je pas pour vous cette belle contexture des choses ? [MONT., I, 85]
    Il fault apprendre aux enfants de haïr les vices, de leur propre contexture [à cause de leur nature même, non de leurs résultats] [ID., I, 108]
    La contexture du nid du moindre oyselet [ID., I, 235]

ÉTYMOLOGIE

  • Com, et texture.

contexture

CONTEXTURE. n. f. Entrelacement de plusieurs parties qui forment un tout. La contexture des os, des muscles, des fibres.

Il signifie figurément Liaison des diverses parties d'un ouvrage d'esprit. La contexture d'un discours, d'un poème.

contexture


CONTEXTURE, s. f. [Kontèks-tûre; 1re et 3e lon. 2e è moy.] Tissu, enchainement des parties. La contextûre des fibres, des muscles; et figurément, la contextûre d'un discours, d'un ouvrage d'esprit. = Ce mot n'est usité que parmi les Savans; et il y aurait du pédantisme à s'en servir devant les Dames ou les Hommes illitérés.

Synonymes et Contraires

contexture

nom féminin contexture
Organisation des parties d'un tout.
Traductions

contexture

contestura