continence

continence

n.f. [ de 1. continent ]
Abstinence des plaisirs sexuels.

CONTINENCE1

(kon-ti-nan-s') s. f.
Abstinence des plaisirs de l'amour. Le don de continence.
Il avait passé sa jeunesse dans la continence [BOSSUET, Var. II]
Ève propose à Adam de vivre dans la continence ou de se donner la mort [CHATEAUB., Génie, II, I, 3]
Les auteurs attribuent avec raison à la continence de ces peuples durant leur jeunesse la vigueur de leur constitution et la multitude de leurs enfants [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Jusqu'à vingt ans le corps croît, il a besoin de toute sa substance ; la continence est alors dans l'ordre de la nature [ID., ib.]

REMARQUE

  • Il faut observer que continence et contenance, qui sont deux reproductions différentes du seul et même mot latin continentia, reproduisent les deux sens du verbe : contenir, tenir en soi, et se contenir, se maîtriser.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Continence n'est pas vertu, mes est une chose mixte [ORESME, Eth. 138]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. contenensa ; ital. continenza ; du latin continentia, de continere (voy. CONTENIR).

CONTINENCE2

(kon-ti-nan-s') s. f.
Capacité étendue. Peu usité. On dit contenance.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. continentia, de continere (voy. CONTENIR).

continence

CONTINENCE. n. f. Abstinence par rapport aux plaisirs des sens. Longue continence. Vivre dans la continence.

continence

Continence, Continentia.

Sans continence, Incontinenter.

continence

Continence, Continent, Cerchez Contenir.

continence


CONTINENCE, s. fém. CONTINENT, ENTE, adj. [Kontinance, nan, nante; 1re et 3e lon. 4e e muet.] La continence est une vertu, qui fait qu'on s'abstient des plaisirs de la chair. Continent, qui a la vertu de continence. "Garder, observer la continence. "Il est fort continent, femme continente. = L'adjectif n'est pas à beaucoup près aussi usité que le substantif, sur-tout au féminin. — L'Acad. le met sans remarque.

Synonymes et Contraires

continence

nom féminin continence
Abstinence des plaisirs sexuels.
débauche, luxure, vice -littéraire: impureté, lascivité, stupre.
Traductions