continuer

(Mot repris de continuerions)

continuer

v.t. [ lat. continuare, de continuus, continu ]
Ne pas interrompre ce qui est commencé ; reprendre ce qui a été interrompu : Elle a l'intention de continuer ses études poursuivre ; arrêter, interrompre reprendre
Continuer à ou de (+ inf.),
persister à : Elle continue à réclamer sa titularisation. Il continue de pleuvoir.
v.i.
Ne pas cesser, se poursuivre ; ne pas interrompre son cours : La tempête a encore continué toute la nuit durer se prolonger

continuer


Participe passé: continué
Gérondif: continuant

Indicatif présent
je continue
tu continues
il/elle continue
nous continuons
vous continuez
ils/elles continuent
Passé simple
je continuai
tu continuas
il/elle continua
nous continuâmes
vous continuâtes
ils/elles continuèrent
Imparfait
je continuais
tu continuais
il/elle continuait
nous continuions
vous continuiez
ils/elles continuaient
Futur
je continuerai
tu continueras
il/elle continuera
nous continuerons
vous continuerez
ils/elles continueront
Conditionnel présent
je continuerais
tu continuerais
il/elle continuerait
nous continuerions
vous continueriez
ils/elles continueraient
Subjonctif imparfait
je continuasse
tu continuasses
il/elle continuât
nous continuassions
vous continuassiez
ils/elles continuassent
Subjonctif présent
je continue
tu continues
il/elle continue
nous continuions
vous continuiez
ils/elles continuent
Impératif
continue (tu)
continuons (nous)
continuez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais continué
tu avais continué
il/elle avait continué
nous avions continué
vous aviez continué
ils/elles avaient continué
Futur antérieur
j'aurai continué
tu auras continué
il/elle aura continué
nous aurons continué
vous aurez continué
ils/elles auront continué
Passé composé
j'ai continué
tu as continué
il/elle a continué
nous avons continué
vous avez continué
ils/elles ont continué
Conditionnel passé
j'aurais continué
tu aurais continué
il/elle aurait continué
nous aurions continué
vous auriez continué
ils/elles auraient continué
Passé antérieur
j'eus continué
tu eus continué
il/elle eut continué
nous eûmes continué
vous eûtes continué
ils/elles eurent continué
Subjonctif passé
j'aie continué
tu aies continué
il/elle ait continué
nous ayons continué
vous ayez continué
ils/elles aient continué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse continué
tu eusses continué
il/elle eût continué
nous eussions continué
vous eussiez continué
ils/elles eussent continué

CONTINUER

(kon-ti-nu-é) v. a.
Ne pas interrompre. Continuer ses études, sa lecture. Continuer son voyage.
Son oraison fut perpétuelle pour être égale au besoin.... si le travail semblait l'interrompre, ce n'était que pour la continuer d'une autre sorte [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Pompée lui reprocha qu'il laissait toujours des ressources à l'ennemi vaincu, pour se perpétuer dans le commandement, et pour pouvoir continuer un pillage odieux à ses propres soldats [VERTOT, Révol. rom. liv. XII, p. 158]
Prolonger, étendre. Continuer un mur. Continuer un bail à un fermier. Continuez-lui vos bienfaits.
Vous lui continuez ce service fidèle [CORN., Pompée, III, 1]
Et je n'empêche point qu'on ne vous continue Votre toute-puissance au point qu'elle est venue [ID., Othon, II, 5]
Le temps du consulat étant expiré, on lui continua le même emploi avec le titre de proconsul [VERTOT, Révol. rom. liv. III, p. 262]
On continua la possession des fiefs pour de l'argent, comme on continuait la possession des comtés [MONTESQ., Esp. XXXI, 1]
Continuer un ouvrage, y donner une suite.
L'histoire de Thucydide fut continuée avec succès par Xénophon, que vous avez connu [BARTHÉL., Anacharsis, ch. 65]
Continuer quelqu'un, être son continuateur ; suivre les mêmes voies, les mêmes idées que lui. En plusieurs choses, Mazarin continua Richelieu.
Maintenir quelqu'un dans une place. On le continua dans son emploi.
Louis XIV voulut que le doge qui viendrait lui demander pardon fût continué dans sa principauté, malgré la loi perpétuelle de Gênes qui ôte cette dignité à tout doge absent un moment de la ville [VOLT., Louis XIV, 14]
V. n. Ne pas s'arrêter, ne pas s'interrompre. Continuez, je vous prie.
Qu'après son châtiment ma faute continue [CORN., Hor. IV, 7]
Continuez, madame, et comptez sur moi, on est trop honoré de pouvoir contribuer au bien que vous faites [MARMONT., Contes mor. Femme comme il y en a peu]
Continuer à, avec un infinitif.
Je ne croirai pas qu'elle m'aime tant qu'elle dit, ni que j'aie beaucoup de part en ses prières, si je continue à avoir si peu de santé et si peu de fortune [VOIT., Lett. 25]
Puisque vos maximes sont si utiles et qu'il est si important de les publier, vous devez continuer à m'en instruire [PASC., Prov. 8]
Pensez-vous que Calchas continue à se taire ? [RAC., Iphig. I, 3]
Qu'importe que César continue à vous croire ? [ID., Brit. I, 2]
Et la manière dont vous parlez de lui commencerait à me déplaire, si vous continuiez à me cacher les raisons qui vous y obligent [BARON, l'Homme à bonnes fortunes, II, 10]
Il le pria de continuer à lui apprendre ce qu'il en savait [BOUHOURS, Nouv. rem.]
Continuer de, avec un infinitif.
Quoique j'aie à me plaindre de madame, je continue de la voir, elle continue de m'écrire [RAC., dans GIRAULT-DUVIVIER]
Sésostris continuait de me regarder d'un œil de complaisance [FÉN., Tél. III]
Laissez parler, et continuez d'agir [LA BRUY., dans GIRAULT-DUVIVIER]
En continuant de me parler ainsi [BOUHOURS, Nouv. rem.]
J'appellerai ces sortes d'idées intellectuelles simplement idées, pour les distinguer des autres que je continuerai de nommer sensations [CONDILLAC, Trait. sens. part. II, ch. 8]
S'étendre ou se prolonger. Cette côte continue depuis tel endroit jusqu'à tel autre.
Se continuer, v. réfl. Être continué. Cet ouvrage se continue. Se prolonger, s'étendre. La côte se continue sans escarpement.

REMARQUE

  • CONTINUER À, CONTINUER DE. D'après l'Académie, on doit se servir de continuer à quand il s'agit d'une action commencée et que l'on continue, et de continuer de quand il s'agit d'une action qu'on a l'habitude de faire. Cet homme, tenant son verre, continue à boire ; c'est-à-dire il achève ce qu'il avait commencé ; mais cet homme est un ivrogne, et, malgré ses promesses, il continue de boire, c'est-à-dire il persiste dans ses habitudes d'ivrognerie. Mais cette distinction, qui n'est pas fondée sur le sens des prépositions à ou de, ne l'est pas non plus sur les exemples des auteurs qui usent, ou indifféremment ou suivant l'oreille, des deux prépositions. Laveaux voulait que à indiquât une intention dirigée vers un but, et qu'on se servît de la préposition de quand rien n'indiquait un but, une intention ; cette distinction, fondée sur la conception abstraite des rapports exprimés ordinairement par à et de, n'est pas appuyée par l'usage.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Li segneur, s'il lor plest, de lor actorité, poent continuer les ples qui sunt par devant eus, par trois quinsaines [BEAUMANOIR, LXIV, 2]
  • XIVe s.
    Et ainsi porrai-je en bien continuer, Et si porrai ausi l'ame de moi sauver [, Guesclin. 15176]
  • XVe s.
    Si je vouloie parler des moyens estatz, ce propos continueroit trop [COMM., V, 18]
    Et ne se voyoit point estre refusé une fois d'ung homme qu'il [Louis XI] pratiquoit à gaigner, mais il continuoit en luy promettant et donnant par effect argent [ID., I, 10]
    Que voulez-vous que je vous die ? J'ay ceci tant continué, J'en ai assommé et tué, Tant qu'il s'en est bien apperceu [, Patelin, 1105]
  • XVIe s.
    Le bataillon, qui estoit large de front, ne peut pas bien toujours entretenir celle haye continuée de boucliers joignans l'un à l'autre [AMYOT, P. Aem. 33]
    Ils briguoient eulx mesmes pour le faire encore continuer en cest office [ID., Arist. 10]
    Et continuant tousjours à ce faire [MONT., I, 105]
    Il les tansa, jusques à menacer de les jecter en la riviere s'ils continuoient [ID., I, 400]
    .... Qu'il estoit desormais trop creancé dans les armes, et trop authorisé dans le païs-bas pour y estre continué davantage [D'AUB., Hist. III, 201]
    Mais mon serment s'envola dans la nue : Serment d'amour jamais ne continue [RONS., 819]
    N'ayant aultre plus grande affection, si non de me maintenir et continuer en vostre bonne grace [CONDÉ, Mémoires, p. 692]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. continuar ; ital. continuare ; du latin continuare, de continuus, continu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CONTINUER. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    En sorquetot [il] n'aveit leisir De totes lor façons escrire ; Trop aveit à fere et à dire Del siege et de la mortel guerre, Et de continuer l'afere [BENOÎT DE STE-MORE, Roman de Troie, V. 5564]

continuer

CONTINUER. v. tr. Poursuivre ce qui est commencé. Continuer ses études. Continuer son voyage. Il continue ses démarches. Continuer à faire, à dire, de dire, de faire. Absolument, La mémoire lui a manqué au milieu de son discours, et il n'a pu continuer. Continuez, je vous prie. Si vous continuez de la sorte, jamais vous n'aurez fini.

Il signifie aussi Persévérer dans une habitude. Si vous continuez à boire, vous ruinerez votre santé.

Il signifie encore Prolonger. Continuer une ligne, une allée. Continuer une terrasse, une galerie, une muraille.

Il signifie aussi Prolonger à quelqu'un la possession de quelque chose. Continuez-lui vos bienfaits. On lui a continué sa pension.

Il signifie également Maintenir quelqu'un dans un emploi, par réélection ou autrement. On le continua dans son commandement, dans son gouvernement. Un magistrat continué dans ses fonctions.

Il s'emploie intransitivement dans le sens de Durer, ne pas cesser. La pluie, le mauvais temps continue. Je crois que cette guerre ne continuera pas. Si le mal continue, on emploiera tel remède.

Il signifie aussi S'étendre, se prolonger. Cette côte, cette chaîne de montagnes continue depuis tel endroit jusqu'à tel autre.

continuer

Continuer, Continuare, Pergere, Permanere, Perpetuare.

Continuer tousjours à bien faire, Insistere vestigiis laudum suarum.

Continuer de jouër la nuict jusques au matin, Nocti ludum aequare.

Continuer plusieurs journées en disputant, Deducere multos dies.

Continuer et perpetuer à ceux qui viendront apres nous, Posteris tradere.

Continuer à donner, Perpetuare dona.

Il ne continua point de donner, Intermisit dare.

Continuer quelque magistrat, Ambassade, Charge, Prorogare magistratum, Legationem, Imperium, Liu. lib. 23.

Continuer le prevost des marchans pour un an, Vrbis praefecto in annum prorogare magistratum, Liu. lib. 22. Ei in annum magistratus continuatus est, Liu. lib. 23.

continuer


CONTINUER, v. act. et neut. CONTINUITÉ, s. f. [Kontinu-é, nu-ité; 1re lon. l'u est bref devant la syll. masc. mais devant l'e muet il est long; je continûe. Au futur et au conditionel, on prononce continûrai, continûrais, et l'on pourrait l'écrire de même. — Dans le Rich. Port. on dit que dans continuer, comme dans continuel et continuellement, l'u et l'e forment deux syllabes en vers. Il supôse donc qu'en prôse ils n'en forment qu'une, et qu'on prononce continué: j'ai peine à le croire.] I. Continuer, c'est poursuivre ce qu'on a commencé. Il se dit, ou activement, avec le régime simple et direct (l'acusatif); continuer un bâtiment; continuer ses études, un ouvrage; ou avec le datif, pour second régime, dans le sens de prolonger: continuer un bail à un Fermier; on lui a continué sa pension, continuez-lui vos bienfaits. — En ce sens on lui fait régir aussi des substantifs, employés comme adjectifs: on l'a continué Recteur, Echevin, etc. = Ou bien il est neutre, avec à ou de devant les verbes: on doit préférer l'un à l'aûtre, suivant que l'oreille le demande. Bouh. L. T. "Apollon sourit de la vision de ce Poète, qui vouloit continuer à lui débiter ses extravagances. Quand il vit que persone ne paraissoit, il continua de faire la guerre. — Si, dans ce dernier exemple, on disait, il continua à faire, etc. la rencontre des deux a ferait une cacophonie. — V. PERSÉVÉRER.
   Se continuer est un réciproque passif: être continué. "Sous Louis VII, l'ouvrage se continua. Moreau.
   II. CONTINUITÉ a deux sens: il se dit 1°. de l'étendûe; et c'est la liaison des parties du continu; la continuité des parties. En ce sens, on dit, en Médecine, solution de continuité, division qu'une plaie fait dans le corps. 2°. De la Durée. La continuité du travail, des maux. V. CONTINUATION.

Synonymes et Contraires

continuer

verbe intransitif continuer
1.  Ne pas cesser de se manifester.
2.  Persister dans une manière d'être.

continuer

verbe transitif continuer
2.  Répéter une action.
Traductions

continuer

(kɔ̃tinɥe)
verbe transitif
ne pas arrêter qqch continuer un voyage continuer àde faire qqch

continuer

fortfahren, fortführen, dauern, währen, fortsetzen, andauern, sich hinziehen, weiterführen, fortfahren mit, weitergehencontinue, go on, keep on, endure, keep, last, proceed with, carry on, get on, keep going, push on, maintain, persist, sustain, wear, proceedvoortzetten, doorgaan, aanhouden, vervolgen, voortduren, voortgaan, beklijven, blijven, duren, standhouden, verdergaanmet, doorgaan (met), doorlopen (tot), doortrekken, verlengen, doorlopen, volhouden, verder gaan met, verdergaanהמשיך (הפעיל), התמשך (התפעל), נמשך (נפעל), הִתְמַשֵּׁךְ, הִמְשִׁיךְcontinuar, durar, fer durarfortsætte, vare, fortsætte medadi, daŭri, daŭrigicontinuar, seguir, continuar siendo, durar, seguir siendo, proseguirjatkaa, kestää, jatkuatartcontinuare, proseguire, durare, andare avantitrwać, kontynuować, pójść dalejcontinuar, prosseguir, avançar, durar, permanecer, prolongar-se, procederfortsättaيَسْتَأْنِفُ, يَسْتَمِرُّpokračovatσυνεχίζωnastaviti続く, 続ける(...을) 계속하다, 계속되다fortsetteпродолжать, продолжатьсяเริ่มอีกครั้ง, ดำเนินการต่อไป, ดำเนินต่อไปdevam etmek, devam ettirmektiếp diễn, tiếp tục继续繼續
verbe intransitif
ne pas s'arrêter, durer La réunion continue.

continuer

[kɔ̃tinɥe]
vt
[+ travail] → to continue, to carry on with; [+ voyage] → to continue; [+ études] → to continue, to go on with
Il ne veut pas continuer ses études → He doesn't want to continue his studies., He doesn't want to continue studying.
(= prolonger) [+ alignement, rue] → to continue
vi
[pluie, vie, bruit] → to continue, to go on; [personne en train de faire qch] → to continue, to carry on
Malgré nos remontrances, il a continué → In spite of our reprimands, he carried on.
continuer à faire → to go on doing, to continue doing
continuer de faire → to go on doing, to continue doing
Ils ont continué à regarder la télé sans me dire bonjour → They went on watching TV without saying hello to me.
Il continue de fumer malgré son asthme → He keeps on smoking, despite his asthma., He continues smoking, despite his asthma.
[voyageur] → to go on, to carry on
On a continué jusqu'au prochain village → We went on to the next village.
Continuez sans moi! → Carry on without me!
[chemin, route] → to go
La route continue jusqu'à l'alpage → The road goes up to the high mountain pasture. [kɔ̃tinɥe] vpr/vi → to carry on