contourner

(Mot repris de contournais)

contourner

v.t. [ du lat. tornare, façonner au tour ]
1. Faire le tour de qqch, de qqn, pour l'éviter : Une rocade permet maintenant de contourner l'agglomération.
2. Trouver un biais pour éviter une difficulté : Il a contourné la loi sur les taxations en se faisant domicilier à l'étranger détourner

contourner


Participe passé: contourné
Gérondif: contournant

Indicatif présent
je contourne
tu contournes
il/elle contourne
nous contournons
vous contournez
ils/elles contournent
Passé simple
je contournai
tu contournas
il/elle contourna
nous contournâmes
vous contournâtes
ils/elles contournèrent
Imparfait
je contournais
tu contournais
il/elle contournait
nous contournions
vous contourniez
ils/elles contournaient
Futur
je contournerai
tu contourneras
il/elle contournera
nous contournerons
vous contournerez
ils/elles contourneront
Conditionnel présent
je contournerais
tu contournerais
il/elle contournerait
nous contournerions
vous contourneriez
ils/elles contourneraient
Subjonctif imparfait
je contournasse
tu contournasses
il/elle contournât
nous contournassions
vous contournassiez
ils/elles contournassent
Subjonctif présent
je contourne
tu contournes
il/elle contourne
nous contournions
vous contourniez
ils/elles contournent
Impératif
contourne (tu)
contournons (nous)
contournez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais contourné
tu avais contourné
il/elle avait contourné
nous avions contourné
vous aviez contourné
ils/elles avaient contourné
Futur antérieur
j'aurai contourné
tu auras contourné
il/elle aura contourné
nous aurons contourné
vous aurez contourné
ils/elles auront contourné
Passé composé
j'ai contourné
tu as contourné
il/elle a contourné
nous avons contourné
vous avez contourné
ils/elles ont contourné
Conditionnel passé
j'aurais contourné
tu aurais contourné
il/elle aurait contourné
nous aurions contourné
vous auriez contourné
ils/elles auraient contourné
Passé antérieur
j'eus contourné
tu eus contourné
il/elle eut contourné
nous eûmes contourné
vous eûtes contourné
ils/elles eurent contourné
Subjonctif passé
j'aie contourné
tu aies contourné
il/elle ait contourné
nous ayons contourné
vous ayez contourné
ils/elles aient contourné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse contourné
tu eusses contourné
il/elle eût contourné
nous eussions contourné
vous eussiez contourné
ils/elles eussent contourné

CONTOURNER

(kon-tour-né) v. a.
Terme de peinture et de sculpture. Marquer avec des traits et des lignes les contours d'une figure pour premier fondement du dessin. Donner à une figure le contour qu'elle doit avoir. Savoir bien contourner une figure. Contourner des volutes. Terme de métier. Arrondir.
Passer autour de quelque chose ; faire le tour de. Ce fleuve contourne la ville. La colonne d'attaque contourna le coteau où l'ennemi était posté.
Tourner de travers. Cette position finit à la longue par contourner les jambes. La chaleur a contourné ce morceau de bois.
C'est de dessus en dessous que notre petite rouleuse [une chenille] contourne les feuilles du frêne, et qu'elle dispose peu à peu celle sur laquelle elle s'est établie à revêtir la forme de cornet [BONNET, Observ. 20e, Insectes.]
Fig.
Il le faut dresser pour lui comme un cheval de manége, il le faut contourner à sa mode comme un arbre de son jardin [J. J. ROUSS., Ém. I]
Terme d'art du dessin. Donner à une figure, à un ouvrage une position forcée et maladroite.
Se contourner, v. réfl. Être tourné de travers. Sa taille se contourne.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Si fut la ville de Berghes mise et contournée en feu et en flammes [FROISS., II, II, 213]
    L'argent ne devoit estre contourné ailleurs [détourné] [ID., II, II, 128]
    Et mena tellement le pape par ses dons et par ses fallaces, qu'ils contournerent du tout la roine d'Angleterre et condamnerent en son tort [ID., I, I, 11]
  • XVIe s.
    Le fier taureau au combat ordonné Deçà de là va contournant sa teste [DU BELLAY, V, 8, recto.]
    Il semble qu'il soit en nostre pouvoir de les [nos maux] mespriser ou contourner à bien [MONT., I, 294]
    Sa bestise la rend subjecte à estre maniée et contournée par les aureilles [ID., I, 381]
    La fortune contourna, oultre toute raison, cet accident, si qu'il s'en veit delivré sans aulcun inconvenient [ID., II, 31]
    Contournant la teste comme un singe qui avale des pilules [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Con, et tourner.

contourner

CONTOURNER. v. tr. Déformer, faire qu'une chose soit de travers. Cette position finit, à la longue, par contourner les jambes. Sa taille se contourne. Le fût d'une colonne torse est contourné en forme de vis. Cet arbre se contourne. Cette branche d'arbre est toute contournée. Fig., Phrase contournée. Son style a quelque chose de subtil et de contourné.

Il signifie, par extension, Faire le tour de quelque chose. Ce fleuve contourne la ville.

contourner

Contourner.

Synonymes et Contraires

contourner

verbe contourner
Traductions

contourner

bypass, circumvent, distort, roundאגף (פ'), איגף (פיעל), הקיף (הפעיל), סובב (פיעל), עקף (פ'), עָקַף, סוֹבֵב, אִגֵּף, אָגַףom [iets] heen gaan, omgeven, omringen, omzeilen, ontduiken, ontwijken, verbuigen, verdraaienumgehenaggirare, contornareбайпасBypassbypass (kɔ̃tuʀne)
verbe transitif
1. faire le tour de contourner un obstacle
2. figuré éviter contourner une difficulté

contourner

[kɔ̃tuʀne] vt [+ ville] [route, conducteur] → to bypass; [+ obstacle, lac] [marcheur] → to walk around; (en voiture) → to drive around; [+ difficulté] → to get around
La route contourne la ville → The road bypasses the town.