contracter

(Mot repris de contractées)

1. contracter

v.t. [ du lat. contrahere, resserrer ]
1. Réduire qqch en un volume moindre : Le froid contracte les pousses des plantes resserrer ; dilater, distendre
2. Raidir un muscle, une partie du corps : Contracter ses biceps bander, tendre ; décontracter, relâcher
3. Rendre nerveux : Cessez de m'observer, ça me contracte crisper ; détendre

se contracter

v.pr.
1. Diminuer de volume, de longueur : Les pupilles se contractent à la lumière rétrécir
2. Se durcir : Les muscles se contractent sous l'effort.
3. Devenir nerveux ; se crisper : La piqûre sera encore plus douloureuse si tu te contractes.

2. contracter

v.t. [ du lat. contrahere, engager une affaire avec ]
1. S'engager juridiquement ou moralement : Contracter une alliance, un mariage. Contracter des dettes.
2. Acquérir une habitude, un comportement : Elle a contracté cette manie quand elle était étudiante prendre ; se défaire de, perdre
3. Attraper une maladie : Il a contracté le paludisme quand il vivait en Afrique.

contracter


Participe passé: contracté
Gérondif: contractant

Indicatif présent
je contracte
tu contractes
il/elle contracte
nous contractons
vous contractez
ils/elles contractent
Passé simple
je contractai
tu contractas
il/elle contracta
nous contractâmes
vous contractâtes
ils/elles contractèrent
Imparfait
je contractais
tu contractais
il/elle contractait
nous contractions
vous contractiez
ils/elles contractaient
Futur
je contracterai
tu contracteras
il/elle contractera
nous contracterons
vous contracterez
ils/elles contracteront
Conditionnel présent
je contracterais
tu contracterais
il/elle contracterait
nous contracterions
vous contracteriez
ils/elles contracteraient
Subjonctif imparfait
je contractasse
tu contractasses
il/elle contractât
nous contractassions
vous contractassiez
ils/elles contractassent
Subjonctif présent
je contracte
tu contractes
il/elle contracte
nous contractions
vous contractiez
ils/elles contractent
Impératif
contracte (tu)
contractons (nous)
contractez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais contracté
tu avais contracté
il/elle avait contracté
nous avions contracté
vous aviez contracté
ils/elles avaient contracté
Futur antérieur
j'aurai contracté
tu auras contracté
il/elle aura contracté
nous aurons contracté
vous aurez contracté
ils/elles auront contracté
Passé composé
j'ai contracté
tu as contracté
il/elle a contracté
nous avons contracté
vous avez contracté
ils/elles ont contracté
Conditionnel passé
j'aurais contracté
tu aurais contracté
il/elle aurait contracté
nous aurions contracté
vous auriez contracté
ils/elles auraient contracté
Passé antérieur
j'eus contracté
tu eus contracté
il/elle eut contracté
nous eûmes contracté
vous eûtes contracté
ils/elles eurent contracté
Subjonctif passé
j'aie contracté
tu aies contracté
il/elle ait contracté
nous ayons contracté
vous ayez contracté
ils/elles aient contracté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse contracté
tu eusses contracté
il/elle eût contracté
nous eussions contracté
vous eussiez contracté
ils/elles eussent contracté

CONTRACTER1

(kon-tra-kté) v. a.
Terme de droit. S'engager par contrat ou par convention.
L'alliance que Dieu avait contractée avec cette race [BOSSUET, Hist. II, 3]
Les sociétés qu'on y contracte ont le caractère de l'éternité [BOSSUET, Lett. abb. 120]
Tu me dis qu'il a épousé ta maîtresse ; je crois qu'il aurait plus fait pour sa passion, et que avec elle il aurait épousé, toi, son chien et son chat ; un mariage ne lui coûte rien à contracter [MOL., D. Juan, I, 1]
Absolument. Un mineur ne peut pas contracter.
Se dit en certains cas lorsqu'il y a simplement fait de l'homme. Contracter des dettes, s'endetter. Les parents contractent l'obligation de nourrir leurs enfants. Contracter des obligations envers quelqu'un, recevoir de lui des services qui engagent.
Par extension, joindre à soi, attacher à soi. Contracter un vice. Contracter une bonne habitude. Contracter amitié, familiarité.
Il est impossible que tu n'y contractes pas bien des souillures [MONTESQ., Lett. pers. 15]
Lorsqu'une fois nous avons contracté ces habitudes, nous agissons sans pouvoir observer les jugements qui les accompagnent [CONDILLAC, Trait. sensat. part. 4e, Œuvres, t. III, p. 350, dans POUGENS.]
Partout où ils [les démagogues] ont du crédit, le gouvernement parvient avec rapidité au plus haut point de la corruption, et le peuple contracte les vices et la férocité des tyrans [BARTHÉLEMY, Anach. ch. 62]
Par analogie. Ce vin a contracté un goût fort désagréable.
Contracter une maladie, en être atteint. Par analogie.
Pour comble de ces excès, on ne contracte ni péché, ni irrégularité, en tuant de cette sorte sans autorité et contre les lois, quoiqu'on soit religieux et même prêtre [PASC., Prov. 14]
Se contracter, v. réfl. Être fait par obligation. Cet engagement se contracte au pied des autels. Par extension. Les dettes se payent moins aisément qu'elles ne se contractent. Être acquis. C'est une bonne habitude qui se contracte par la persévérance. Survenir, en parlant de maladies. Les affections du foie se contractent aisément sous la zone torride.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je suis rendue en France sans estre accordée, promise, ny contractée avec homme vivant [CARL., I, 26]
    .... Qu'elle se devoit bien garder de comprendre Gennes en aucune ligue en laquelle sa dite saincteté fut contrahente [M. DU BELL., 178]
    Aussi y entrerent les Genevois, mais comme contrahans, et non comme subjects de l'empereur [ID., 182]
    Bien aviser de vous garder d'estre enferré, en contractant inconsiderément avec un mauvais vendeur [O. DE SERRES, 9]
    Voyant que ce n'estoit point une maladie ordinaire, ny contractée des causes accoustumées et communes [AMYOT, Comment il faut lire les poëtes, 32]
    Suivant ce qu'ils avoient contracté ensemble [ID., Pomp. 75]
    Contracter mariage [ID., Solon, 38]
    Contracter alliance [ID., Sylla, 8]
    Ne contracte pas legerement avec toute personne [ID., Comment il faut nourrir les enfants, 37]
    Sont reputez aubains ceux qui sont natifs hors des pays de nostre souverain seigneur et y viennent contracter domicile et y faire demeurance [, Nouv. Coustum. génér. t. II, p. 871]
    Nous disons communément rompre la paille ou le festu avec quelqun, quand nous nous disposons de rompre l'amitié que nous avions contractée avec lui [PASQUIER, Recherches, p. 747, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Contrat, écrit autrefois contract.

CONTRACTER2

(kon-tra-kté) v. a.
Resserrer, réduire le volume.
C'est par pressentiment que l'araignée sortant de son œuf.... tisse sa toile.... en croise les fils, les contracte pour en éprouver la force.... [BERN. DE S-P., Harm. liv. V, Harmon. anim.]
Terme de grammaire. Réunir deux voyelles ou deux syllabes en une seule. On contracte à le en au, de le en du.
Se contracter, v. réfl. Devenir plus court par resserrement. Les muscles se contractent pour agir.
L'étamine, touchée avec la pointe d'une aiguille, se contractait en dessous [BONNET, Contemplation de la nature, 10e part. ch. 33]
En termes de grammaire, se confondre, se réunir. Ces deux syllabes se contractent en une seule.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CONTRACTE. Contracter, s'engager par contrat, et contracter, resserrer, sont, étymologiquement, par rapport au latin, un seul et même verbe, venant tous deux du participe latin contractus, devenu substantif dans contractus, contrat, et ayant au propre le sens de resserré. Mais ils sont aussi verbes distincts étymologiquement, par rapport au français, venant l'un du substantif contrat, l'autre de l'adjectif contracte.

contracter

CONTRACTER. v. tr. Réaliser, accepter ou promettre en se liant par un engagement. Contracter mariage, un mariage. Contracter alliance. Contracter un engagement, des obligations. Absolument, Contracter par-devant notaire. Les mineurs ne peuvent contracter.

Fig., Contracter des obligations envers quelqu'un, En accepter des services qui engagent à la reconnaissance.

Contracter des dettes, Faire des dettes, s'endetter.

Il se dit aussi des Liaisons qui se forment entre deux personnes par une fréquentation habituelle. Contracter amitié avec quelqu'un.

Il se dit, d'une manière plus générale, des Habitudes qui s'acquièrent par des actions réitérées. Contracter de bonnes, de mauvaises habitudes. C'est un vice, un défaut que l'on contracte aisément, qui se contracte aisément.

Il se dit aussi en parlant des Maladies qui se gagnent par contagion, ou de quelque autre manière. Contracter une maladie.

contracter

CONTRACTER. v. tr. Réduire de volume par le rapprochement des parties constitutives. Le froid contracte les corps. Il se dit surtout en parlant des Muscles et des nerfs qui se raccourcissent et se resserrent. La fureur contracte les muscles du visage. Tous les traits de son visage sont contractés par la douleur. Le coeur se contracte et se dilate tour à tour.

Il signifie, en termes de Grammaire, Réunir deux voyelles ou deux syllabes pour n'en former qu'une. On contracte À le en Au, De le en Du. La voyelle du radical se contracte avec celle de la terminaison. Article contracté.

contracter

Contracter, Contrahere res.

Contracter avec quelqu'un et besongner, Cum aliquo contrahere.

Synonymes et Contraires

contracter

verbe contracter
1.  Adopter une attitude.
2.  Être atteint d'une maladie.
attraper -familier: choper, ramasser.

contracter

verbe contracter
1.  Réduire le volume, la longueur.
2.  Raidir un muscle.

contracter (se)

verbe pronominal contracter (se)
Traductions

contracter

(kɔ̃tʀakte)
verbe transitif
1. attraper une maladie contracter la grippe
2. signer un contrat contracter un emprunt

contracter

einen Vertrag schließen, abschließen, kontrahierencontract, make a contract, incur, develop, tenseafsluiten, aangaan, contracteren, (af)sluiten, (doen) samentrekken [spieren], aangaan [contract, aannemen [gewoonte], op zich nemen [verantwoordelijkheid], oplopen [ziekte], spannen [spieren], verplichting], samentrekkenצמצם (פ'), צִמְצֵםcontractardohodnout, kontrahovat, smluvit, stáhnout, stahovat, uzavřít, uzavřít smlouvukontraktiajustar, contratar, destajarconcludere, contrarre, contrattare, stipulareajustar, contratar, fretarдоговор合同kontrakt계약kontraktสัญญา (kɔ̃tʀakte)
verbe transitif
serrer, durcir contracter un muscle

contracter

[kɔ̃tʀakte] vt
[+ muscle] → to tense, to contract
[+ maladie] → to contract
[+ dette, obligation] → to contract; [+ assurance] → to take out [kɔ̃tʀakte] vpr/vi [métal, muscles] → to contract