contradiction

contradiction

n.f.
1. Action de contredire, de s'opposer à ce que dit qqn : Il ne supporte pas la contradiction contestation, critique, objection ; approbation, assentiment
2. Action, fait de se contredire : Relever des contradictions dans les déclarations des témoins discordance, incohérence ; convergence
3. Opposition, incompatibilité entre deux choses : Ses actes sont en contradiction avec ses paroles désaccord ; accord antinomie
Esprit de contradiction,
disposition d'une personne à contredire les autres.

CONTRADICTION

(kon-tra-di-ksion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action de contredire. Cet avis n'a point éprouvé de contradiction. Esprit de contradiction, disposition à contredire. Par esprit de contradiction.
Son humeur noire lui donnait un esprit de contradiction [FÉN., Tél. XXIV]
Quelle que soit la pente ou l'inclination Dont l'eau par sa course l'emporte [le corps d'une femme noyée], L'esprit de contradiction L'aura fait flotter d'autre sorte [LA FONT., Fabl. III, 16]
Terme de philosophie. Principe de contradiction, loi de l'intelligence par laquelle nous jugeons faux tout ce qui implique à la fois une chose et son contraire, ou affirmation et négation.
Un seul moi, formé de deux principes sentants, l'un simple, l'autre étendu, est une contradiction manifeste [CONDILLAC, Trait. anim. ch. 2]
Eau de contradiction, eau que Moïse fit jaillir du rocher d'Oreb Terme de droit. Contestation élevée contre un droit ou une prétention. Terme de féodalité. Déclaration par laquelle un tenancier censitaire signifiait au seigneur qu'il méconnaissait sa directe, et qu'il entendait posséder allodialement.
Action de se contredire. Les contradictions de cet accusé l'ont perdu.
Il n'y a aucune erreur qui ne tombe en contradiction par quelque endroit [BOSSUET, Var. 14]
Cette séparation implique contradiction [ID., Coméd.]
Malgré les contradictions de leur raison et de leurs sens [FLÉCH., II, 137]
J'ai étudié son caractère et j'y ai trouvé des contradictions qu'il m'est impossible de résoudre [MONTESQ., Lett. pers. 37]
Le critique ignore-t-il les contradictions de l'esprit humain, et comment il sait séparer les choses les plus unies et unir celles qui sont les plus séparées ? [MONTESQ., Défense de l'Esprit des lois, 2e part. climat.]
On trouve de pareilles contradictions chez tous les peuples ; elles sont un effet des circonstances qui, sans qu'on le remarque, introduisent, d'âge en âge, des usages et des opinions contradictoires [CONDILLAC, Hist. anc. III, 5]
Opposition à un sentiment, à une doctrine, à un obstacle.
En suscitant des obstacles et des contradictions à leur vertu [des élus], ils [les impies] couronnent leur persévérance [MASS., Carême, Mélange des bons etc.]
Portant au dedans de nous une contradiction éternelle à la loi de Dieu [ID., Carême, Injust.]
La doctrine de J. C. trouve la même contradiction dans les esprits [ID., Carême, Évid.]
Et si fort amoureux de ses opinions Qu'il n'y souffre jamais de contradictions [HAUTEROCHE, Nobles de province, III, 10]
Tibère lui succéda sans contradiction [BOSSUET, Hist. I, 10]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Tu defendras els, en tun tabernacle, de la contradictiun des langues [, Liber psalm. p. 38]
  • XIVe s.
    Et ce seroit contradittion, car il y seroit et n'y seroit pas ; et c'est impossible [ORESME, Eth. 71]
  • XVe s.
    Et qu'on le paye sans contradicion [E. DESCH., Supplicat. au roi]
  • XVIe s.
    Les philosophes ont jadis fort curieusement disputé du souverain bien, et en ont debattu avec grande contradiction [CALVIN, Instit. 791]
    Dioscorus y presidoit sans contradiction, comme de droit [ID., ib. 890]
    J'apporte à mes jeux une extreme contradiction [répugnance] à tromper [MONT., I, 108]
    Combien nous sentons de contradiction en nostre jugement mesme [ID., I, 205]
    Par une ridicule contradiction [ID., I, 283]
    Il y a des gens qui ont un esprit de contradiction dedans le corps ; et qui voudroit contester avec eux, ce ne seroit jamais fait [DESPER., Contes, XXXIX]
    Il ne faut point se persuader qu'on trouve grande contradiction, quand l'on apercevra que l'intention des reformateurs est bonne [LANOUE, 93]
    Cessation, contradiction et opposition valent trouble de fait [LOYSEL, 757]
    Il avoit mis en avant un advis, contre lequel il y eut plusieurs oppositions et contradictions faittes [AMYOT, Arist. 8]
    Nous pourrons commander sans contradiction à toute la Grece [ID., Pyrrh. 30]
    Il attent jusques à ce que celuy qui parle ait achevé ; encores après qu'il a achevé, il ne va pas soudainement luy jetter au devant une contradiction [ID., Comm. il faut ouir, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. contradicio ; espagn. contradiccion ; ital. contradizione ; du latin contradictionem, de contradicere, contredire.

contradiction

CONTRADICTION. n. f. Action de contredire quelqu'un. Il n'aime pas la contradiction.

Esprit de contradiction, Disposition à contredire sans cesse. Il a l'esprit de contradiction. Il se rend insupportable par son esprit de contradiction.

Il signifie encore Action de se contredire. Il est sans cesse en contradiction avec lui-même. Votre défense n'est qu'un tissu de contradictions.

Il signifie, par extension, Opposition vive à quelqu'un, à quelque chose. Cette proposition a été acceptée sans contradiction. Les contradictions ne l'ont point rebuté.

Il signifie également Opposition, incompatibilité entre deux ou plusieurs choses, ou entre les éléments d'une même chose. Être et n'être pas implique contradiction. Il y a contradiction entre ces deux propositions. Cette contradiction n'est qu'apparente.

contradiction

Contradiction, Contradictio.

Synonymes et Contraires

contradiction

nom féminin contradiction
2.  Action de se contredire.
3.  Opposition entre deux choses.
Traductions

contradiction

contradiction, discrepancyאי-התאמה (נ), איון (ז), דבר והיפוכו, נגדיות (נ), סתירה (נ), סְתִירָהtegenspraak, bestrijding, tegenstrijdigheid, strijdαντίφασηcontraddizioneتَنَاقُضrozpormodsigelseWiderspruchcontradicciónristiriitakontradikcija反駁반박motsigelsezaprzeczeniecontradiçãoпротиворечиеmotsägelseความขัดแย้งçelişkisự mâu thuẫn矛盾противоречие矛盾 (kɔ̃tʀadiksjɔ̃)
nom féminin
1. action de dire le contraire de ce que qqn dit ne pas supporter la contradiction
2. propos opposé, contraire à un autre un discours plein de contradictions

contradiction

[kɔ̃tʀadiksjɔ̃] nfcontradiction
par esprit de contradiction → just to be awkward
Il a refusé de venir par esprit de contradiction → He refused to come, just to be awkward.