contre-batterie

CONTRE-BATTERIE

(kon-tre-ba-te-rie) s. f.
Terme de fortification. Batterie dressée contre une autre. Batterie destinée à la protection d'une batterie de brèche.
Fig. Ce qu'on fait pour rompre des menées hostiles. Faire une contre-batterie pour déjouer une intrigue.
Astolfe, prévoyant que le pape lui attirerait les Français sur les bras, avait obligé l'abbé du Mont-Cassin d'envoyer le moine Carloman en France vers le roi Pepin son frère.... mais c'était pour ralentir les efforts du pape et faire une contre-batterie dans les états [MÉZERAY, Pepin, Abrégé, t. I, p. 214, Amsterd. 1688]
Au plur. Des contre-batteries, c'est-à-dire des batteries qui sont contre, opposées.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Asseuré d'estre fourni d'une contre-batterie d'enchantements certains à le preserver [MONT., I, 94]
    Cette contre-batterie mit l'esprit du prelat dans un tel embarras que.... [D'AUB., Vie, 106]
    Parmi ces contre-batteries, Duras mort d'un esclat [ID., Hist. I, 174]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et batterie.