contre-carre


Recherches associées à contre-carre: contrecarrer

CONTRE-CARRE

(kon-tre-ka-r') s. f.
Le double de la carre, au jeu de bouillotte. Au plur. Des contre-carres, c'est-à-dire des carres faites contre.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Elles se mettent à l'envy comme pour se faire teste et contre-carre [MONT., IV, 274]
    Et ne fault pas doubter que ce ne soit pour se servir des dicts Hamiltons par delà, les obligeant à elle, et pour faire une contrescarre à M. d'Aubigny [, Dépêche de CASTELNAU du 10 février 1581]
    Emportoit le prix des mieux disans, sans que pas un osast lui faire contrequarre [, Pelerin d'amour, t. I, p. 97, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et carre.