contre-caution

CONTRE-CAUTION

(kon-tre-kô-sion) s. f.
Terme de droit. Caution de caution. Au plur. Des contre-cautions, c'est-à-dire des cautions qui sont contre, à côté d'une autre caution.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une personne s'estant constituée caution pour un autre.... elle peut appeller le principal pour estre deschargée du cautionnement ou avoir un autre contre-caution [, Coust. génér. t. I, p. 500]
    Je vous bailleray le roy pour caution, qui ne fera point banqueroute, je vous le promets, au moins s'il me laisse menager ses revenus comme je l'entends, et je lui servirai encore de contre-caution, qui m'attends bien en le faisant riche, qu'il me fera tant de bien que je ne serai jamais reduit au saffran [SULLY, Mém. t. III, p. 402, dans LACURNE]
Traductions

contre-caution

ערבות משנית (נ)