contre-jour

contre-jour

n.m. (contre-jours).
Lumière qui éclaire un objet du côté opposé à celui par lequel on le regarde.
À contre-jour,
dans le sens opposé à celui d'où vient la lumière : Éviter de prendre des photos à contre-jour.

CONTRE-JOUR

(kon-tre-jour) s. m.
Lumière ou fenêtre opposée à quelque objet et qui le fait paraître désavantageusement. Un simple contre-jour suffit pour dérober la beauté d'un tableau. À contre-jour, loc. adv. Dans un jour contraire, défavorable. Vous ne sauriez bien juger de ce tableau, vous ne le voyez qu'à contre-jour. Au plur. Des contre-jour, c'est-à-dire des lumières qui sont contre le jour.

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et jour.

contre-jour

CONTRE-JOUR. n. m. inv. Endroit opposé au grand jour, où le jour ne donne pas à plein. Le contre-jour m'empêche de vous bien voir.

À CONTRE-JOUR, loc. adv. Du côté opposé au grand jour. Se mettre à contre-jour. Vous ne sauriez bien juger de ce tableau, vous ne le voyez qu'à contre-jour, vous êtes à contre-jour.

contre-jour


CONTRE-JOUR, s. m. L'endroit oposé au grand jour, où le jour ne done pas à plein. On dit que les femmes aiment le contre-jour, autant que les marchands, et pour la même raison. — À~ contre-jour, adv. "Vous ne sauriez bien juger de ce tableau: vous ne le voyez qu'à contre-jour.

Traductions

contre-jour

against daylightcontrolucce (akɔ̃tʀəʒuʀ)
adverbe
dans le sens opposé à la lumière prendre une photo à contre-jour

contre-jour

[kɔ̃tʀəʒuʀ] nm
à contre-jour → against the light