contre-marque

CONTRE-MARQUE

(kon-tre-mar-k') s. f.
Seconde marque apposée à un ballot de marchandises, à des ouvrages d'or ou d'argent.
Tous les gagistes, receveurs de marques et contre-marques [LESAGE, Gil-Blas, VII, 8]
Terme de numismatique. Marque ajoutée par l'autorité publique à une pièce de monnaie, longtemps après sa fabrication, pour indiquer le changement de prix.
Second billet délivré dans les théâtres à ceux qui sortent pour rentrer. Un vendeur de contre-marques.
Terme de vétérinaire. Fausse marque que les maquignons creusent aveo un burin sur la table des incisives du cheval, pour imiter la marque naturelle et faire paraître l'animal plus jeune. Au plur. Des contremarques.

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, marque.