contre-mont

CONTRE-MONT

(kon-tre-mon) loc. adv.
Vers le haut. Gravir contre-mont. Ce bateau va à contre-mont, il remonte la rivière.
La Seine dans son lit verra plutôt son onde Rebrousser contre-mont sa source vagabonde [RACAN, Bergeries, II, 5, Alcidon.]
Et, grimpant contre-mont, la dure terre quitte [, Vers de CHAPELAIN, cité par BOILEAU, Héros de romans]
À contre-sens. Des graines plantées contre-mont, c'est-à-dire la racine en haut et la tige en bas.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Ambes ses mains [il] en levat cuntremunt [, Ch. de Rol. 31]
  • XIIIe s.
    Il drecierent les eschieles au plein du mur, et monterent tout contre-mont par force [VILLEH., CV]
    Dont coururent contre-mont le bras [de mer] jusques à une cité.... [ID., LX]
    La voiz du puis vint contre-mont ; Renart l'oï, drece le front [, Ren. 6627]
    Nus ne nous osoit venir de Damiete pour aporter garnison [provisions] contre-mont l'yaue [JOINV., 236]
  • XVe s.
    [Les Anglais] chevaucherent le chemin de Rosebourch tout contre-mont la riviere de Tuide [FROISS., II, II, 16]
    Ce qui montoit contre-mont la riviere [COMM., I, 8]
  • XVIe s.
    Celui que tu veois grimpant contre-mont les ruines de ce mur [MONT., I, 278]
    Aller à gauche, à dextre, contre-mont, contre-bas [ID., II, 3]
    Il nous envoya [cheval et cavalier] les pieds contre-mont [ID., II, 52]
    Suyvez-les contre-mont jusques à leur source [ID., II, 349]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et mont.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CONTREMONT. Ajoutez :
    Labourer amont et à contre-mont (voy AMONT, n° 5, au Supplément).

contre-mont

CONTRE-MONT. loc. adv. En haut. Gravir contre-mont, Gravir une montagne. Tomber à la renverse les pieds contre-mont. Il est vieux et presque inusité.

Ce bateau va à contre-mont. Il remonte la rivière.

contre-mont


CONTRE-MONT, adv. En haut: Gravir contre-mont, monter une montagne~. = On dit aussi, tomber à la renverse, les pieds contre-mont; c. à. d. les pieds en haut, la tête en bâs. Il est vieux en ce sens. = Aler à contremont, se dit encôre d'un bâteau qui remonte la rivière.