contre-ongle

CONTRE-ONGLE

(kon-tron-gl') s. m.
Terme de chasse. Le rebours du pied du cerf, c'est-à-dire le talon pris pour la pince. Prendre la bête à contre-ongle, prendre le talon pour la pince et par conséquent se tromper sur les allures du cerf. Au plur. Des contre-ongles, c'est-à-dire des ongles à rebours.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Un seul bastiment qu'il deffit prit le contr'ongle de [fit tort à] sa reputation [D'AUB., Hist. III, 539]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et ongle.