contre-pointe

CONTRE-POINTE1

(kon-tre-poin-t') s. f.
Terme d'escrime. La partie tranchante du bout du dos de la lame d'un sabre. Le maniement du sabre, de tranchant et de pointe. Au plur. Des contre-pointes.

CONTRE-POINTE2

(kon-tre-poin-t') s. f.
Synonyme de courte-pointe.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Il vint à l'huys, il entra dedans et trouva une damoyselle qui se gisoit dedans ung lit couvert d'une contrepoincte vermelle [, Lancelot du Lac, t. II, f° 56]
  • XVIe s.
    Elle envoya querir un bon lit garni de linceux, mante et contre-pointe [MARG., Nouv. XXXVIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et pointe ; voy. CONTRE-POINTER. Mais il est possible aussi que contre-pointe soit une altération de coulte-pointe ou coutre-pointe, altéré, d'autre part, en courte-pointe (voy. ce mot).

CONTRE-POINTE3

(kon-tre-poin-t') s. f.
Terme de marine. Laize qui fait les côtés d'une voile.

contre-pointe

CONTRE-POINTE. n. f. T. d'Escrime. Lutte au sabre dans laquelle on combine les coups d'estoc ou de pointe et les coups de taille. Des contre-pointes.