contre-signer

CONTRE-SIGNER

(kon-tre-si-gné) v. a.
Signer une pièce après celui dont elle émane. Un ministre contre-signe les ordonnances du souverain. Apposer sa signature à un acte pour en attester l'authenticité.
Mettre le contre-seing sur l'enveloppe des lettres ou des paquets qui viennent des bureaux d'une administration, afin qu'ils soient exempts des frais de poste.
À tout hasard j'ai pris des doubles et vais tâcher de faire contre-signer cet énorme paquet [DIDER., Lett. à Grimm.]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et signer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CONTRE-SIGNER. Ajoutez :
    Contre-signer, signer son nom de ses initiales sur l'enveloppe d'une lettre pour en indiquer la provenance. On contre-signe ses lettres à un grand personnage, quand on est connu de lui et qu'on désire qu'il les ouvre lui-même.