contre-timbrer

CONTRE-TIMBRER

(kon-tre-tin-bré) v. a.
Marquer d'un contre-timbre.
Si un receveur n'avait pas encore à sa disposition le papier contre-timbré dont l'envoi a dû lui être fait.... [, Ordonnance royale du 1er mai 1816]