contrister

(Mot repris de contristera)

contrister

v.t.
Litt. Plonger dans une profonde tristesse ; affliger, attrister.

contrister


Participe passé: contristé
Gérondif: contristant

Indicatif présent
je contriste
tu contristes
il/elle contriste
nous contristons
vous contristez
ils/elles contristent
Passé simple
je contristai
tu contristas
il/elle contrista
nous contristâmes
vous contristâtes
ils/elles contristèrent
Imparfait
je contristais
tu contristais
il/elle contristait
nous contristions
vous contristiez
ils/elles contristaient
Futur
je contristerai
tu contristeras
il/elle contristera
nous contristerons
vous contristerez
ils/elles contristeront
Conditionnel présent
je contristerais
tu contristerais
il/elle contristerait
nous contristerions
vous contristeriez
ils/elles contristeraient
Subjonctif imparfait
je contristasse
tu contristasses
il/elle contristât
nous contristassions
vous contristassiez
ils/elles contristassent
Subjonctif présent
je contriste
tu contristes
il/elle contriste
nous contristions
vous contristiez
ils/elles contristent
Impératif
contriste (tu)
contristons (nous)
contristez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais contristé
tu avais contristé
il/elle avait contristé
nous avions contristé
vous aviez contristé
ils/elles avaient contristé
Futur antérieur
j'aurai contristé
tu auras contristé
il/elle aura contristé
nous aurons contristé
vous aurez contristé
ils/elles auront contristé
Passé composé
j'ai contristé
tu as contristé
il/elle a contristé
nous avons contristé
vous avez contristé
ils/elles ont contristé
Conditionnel passé
j'aurais contristé
tu aurais contristé
il/elle aurait contristé
nous aurions contristé
vous auriez contristé
ils/elles auraient contristé
Passé antérieur
j'eus contristé
tu eus contristé
il/elle eut contristé
nous eûmes contristé
vous eûtes contristé
ils/elles eurent contristé
Subjonctif passé
j'aie contristé
tu aies contristé
il/elle ait contristé
nous ayons contristé
vous ayez contristé
ils/elles aient contristé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse contristé
tu eusses contristé
il/elle eût contristé
nous eussions contristé
vous eussiez contristé
ils/elles eussent contristé

CONTRISTER

(kon-tri-sté) v. a.
Causer une tristesse profonde.
Dans le danger d'être trompée, il vaut mieux que vous le soyez en faisant du bien, que de l'être en contristant une personne et la mortifiant [BOURD., Pensées, t. II, p. 473]
Quel bonheur pour vous de fermer enfin les yeux à tous les scandales qui nous contristent, à la vanité qui nous séduit ! [MASS., Av. Mort du pécheur.]
Tout excite votre zèle, tout contriste votre piété [ID., Car. Prière, 1]
Une épouse qu'il a contristée par des passions étrangères [ID., Mort du pécheur.]
Contristerai-je par des troubles domestiques les vieux jours d'un père que je vois si content, si charmé du bonheur de sa fille et de son ami ? [J. J. ROUSS., Hél. IV, 1]
Terme de dévotion. Contrister le Saint-Esprit, retomber dans le péché après avoir reçu les grâces du Saint-Esprit.
Veillons contre les moindres fautes pour ne jamais contrister le Saint-Esprit [FÉN., XVIII, 427]
Se contrister, v. réfl. Devenir contristé.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    David forment se cuntristad, kar li poples le volt lapider [, Rois, 114]
  • XIVe s.
    Il cuident que avecques chascun l'en doie estre et converser sans le contrister [ORESME, Eth. 130]
    Nulz d'eulz ne voudroit contrister celui qui l'aime et qui bien li fait [ID., ib. 253]
    Leurs amis se contristent et doulent avecques eulz [ID., Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Seigneur Dieu, fault-il que je me contriste encores ? [RAB., Pant. II, 3]
    Ils ont accoustumé d'esgayer et resjouir ceulx qui les traictent, non les renfrogner et contrister [MONT., I, 175]
    D'un visage morne et contristé [ID., I, 270]
    Il faut contrister son ami en intention de lui profiter, non pas de rompre l'amitié [AMYOT, Comment discerner le flatteur, 21]
    Il s'adressa à un de ses familiers qui faisait le plus de mine de s'en condouloir et contrister avec lui [ID., De la tranquillité d'âme, 15]
    Et si ennuy me venoit contrister.... [MAROT, III, 78]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. contristar ; ital. contristare ; du latin contristare, de cum, et tristis, triste.

contrister

CONTRISTER. v. tr. Attrister fortement. Il ne faut pas contrister ses amis. Cette nouvelle l'a fort contristé, lui contriste l'âme, le coeur.

contrister

Contrister aucun, Contristare, Solicitare, Amaritudinem alicui afferre, Dolorem alicui dare, Macerare.

Se contrister, Dare se dolori, Animum moerori dare, Tradere se tristitiae, Macerari.

Se contrister pour un ami, Angorem pro amico capere.

contrister


CONTRISTER, v. act. CONTRIT, ITE, adj. CONTRITION, s. f. [Kon-tristé, kon-tri, trite, tri-cion, en vers, ci-on: 1er lon. 3e é fer. au 1er, e muet au 3e.] Ces trois mots, dit La Touche, ne se disent qu' en matière de piété. Cela est vrai des deux derniers, et l'Acad. les done pour des termes de Théologie; mais elle met le 1er sans remarque; et les exemples qu'elle done s'étendent au-delà du langage de la Dévotion.
   I. CONTRISTER. Fâcher, doner du chagrin. "Les Enfans mal nés contristent leur père. Il ne faut pas contrister ses amis. — Être contristé se dit, ou sans régime: "Cette veuve est bien contristée. L. T. ou il régit de et l'infinitif: "On est contristé de voir aux prises les deux plus grands Prélats de l'Église Gallicane. L'Ab. Du Serre-Figon.
   Contrister le St. Esprit est une expression consacrée: c'est retomber dans le péché, après avoir reçu les dons, les grâces du St. Esprit.
   II. CONTRIT; qui a un grand regret de ses péchés. Contrition; regret d'avoir ofensé Dieu. Un coeur contrit et humilié. — Faire un acte de contrition.
   On dit en plaisantant, être bien contrit, pour bien afligé, bien triste et mortifié, d'une faûte, d'une peine qu'on s'est atirée.

Synonymes et Contraires

contrister

verbe contrister
Littéraire. Rendre profondément triste.
Traductions

contrister

afligir

contrister

bekümmern, betrüben, grämen, Herzeleid verursachen, kränken, Leid verursachen, quälen

contrister

aflikti

contrister

afligir, entristecer

contrister

affliggere

contrister

bedroeven, beproeven

contrister

întrista, necăji