conviction

(Mot repris de convictions)

conviction

n.f. [ du lat. convincere, convaincre ]
1. Fait d'être convaincu de qqch ; sentiment de qqn qui croit fermement en ce qu'il fait, dit ou pense : J'ai la conviction qu'elle sera élue certitude ; doute, scepticisme
2. (Surtout au pl.) Opinion, principe auxquels on croit fermement : Avoir des convictions politiques bien arrêtées. Elle ne partage pas mes convictions idée, croyance
3. Conscience que qqn a de l'importance et du bien-fondé de ses actes : Elle s'est engagée dans ce projet avec conviction détermination, résolution ; désinvolture, légèreté sans y croire vraiment

CONVICTION

(kon-vi-ksion ; en poésie, de quatre syllabes) s. f.
Nécessité où l'on met quelqu'un, par des preuves, de reconnaître la vérité qu'on lui présente. La conviction du coupable. Il était facile aux infracteurs d'éviter la conviction ou le châtiment de leurs fautes.
Ne faut-il pas que vous soyez bien imprudents d'avoir fourni vous-mêmes la conviction de votre mensonge par les autres lettres que vous avez imprimées ? [PASC., Prov. 16]
Quelle conviction et quelle horreur, quand Dieu, en vous rejetant de sa présence, vous dira.... [BOURD., Dominic. Pardon des injures, 344]
Certitude raisonnée. Avoir l'intime conviction d'une chose.
Je voudrais qu'ils eussent des raisons claires et des arguments qui portent conviction [LA BRUY., XVI]
Il y a bien loin, chez eux, de la profession à la croyance, de la croyance à la conviction, de la conviction à la pratique [MONTESQ., Lett. pers. 75]
C'est un désir, mais ce n'est pas une conviction réelle [MASS., Av. Bonh.]
Cette conviction de la perversité humaine qui endurcit ou afflige la plupart de ceux qui gouvernent [CONDORCET, Maurepas.]
Preuve irréfragable. On l'accuse de divers crimes, et on a les convictions en main. Ce qu'il a dit fournit une conviction contre lui.

SYNONYME

  • CONVICTION, PERSUASION. La conviction s'adresse exclusivement à l'esprit ; elle l'oblige à confesser, à reconnaître, à adhérer. La persuasion s'adresse autant au cœur qu'à l'esprit ; aussi, pour agir, a-t-elle moins besoin de preuves qui ne laissent point d'alternatives.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. convictio, de convictum, supin de convincere, convaincre.

conviction

CONVICTION. n. f. Effet qu'une preuve évidente produit dans l'esprit, certitude que l'on a de la vérité d'un fait, d'un principe. L'évidence peut seule donner une véritable conviction. Être dans une entière conviction. Avoir l'intime conviction d'une chose. Agir par conviction. Une conviction profonde.

Il se dit encore de la Preuve évidente d'un fait dont quelqu'un est accusé. Pièces à conviction, Objets déposés au greffe du tribunal pour être produits à la charge de l'accusé.

conviction


CONVICTION, s. f. [Konvik-cion, en vers, ci-on.] Preuve évidente d'une vérité, d'un fait, qui fait qu'on est convaincu. "Cette preuve, ce témoignage, produisent une entière conviction. "Avoir une entière conviction, ou, être dans une parfaite conviction des vérités de la Religion.

Synonymes et Contraires

conviction

nom féminin conviction
1.  État d'esprit de quelqu'un de convaincu.
2.  Idée à caractère fondamental.
Traductions

conviction

belief, convictionovertuiging, overgave, toewijding, vaststaande meningהוכחה (נ), הכרה פנימית (נ), השתכנעות(נ), משוכנעות (נ), שכנוע (ז), שִׁכְנוּעַ, מְשֻׁכְנָעוּת, הִשְׁתַּכְנְעוּת, הוֹכָחָהkeyakinanbeliefπεποίθησηconvincimento, convinzioneoverbevisningövertygelse (kɔ̃viksjɔ̃)
nom féminin
fait d'être sûr de qqch J'ai la conviction qu'il viendra.

conviction

[kɔ̃viksjɔ̃]
nfconviction convictions
nfpl (= opinions, idées) → convictions