copulation

copulation

n.f.
Accouplement d'un mâle et d'une femelle.

COPULATION

(ko-pu-la-sion) s. f.
Accouplement du mâle et de la femelle.
Il y a beaucoup d'animaux qui engendrent sans copulation [VOLT., l'Homme aux 40 écus, Mariage.]
Maint auteur antique et récent, Bien instruit en toute doctrine, Soutient que la goutte descend De copulation divine, Et que de Bacchus et Cyprine Naquit un enfant maupiteux ; Mais nonobstant cette origine, C'est pauvre chose qu'un goutteux [CONRART, dans RICHELET]
Parce qu'on avait vu que tous les grands animaux se propageaient par la voie de la copulation, on en avait conclu précipitamment qu'elle était la loi générale de la propagation des espèces [BONNET, Lettres div. t. XII, p. 60, dans POUGENS]
La société ne dure pas plus longtemps que chaque acte de copulation [J. J. ROUSS., Orig. Notes.]
En parlant de l'homme et de la femme, on dit souvent copulation charnelle.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Iceste copulation Faicte sans generation Et sans droicte necessité [J. BRUYANT, dans Ménagier, t. II, p. 16]
  • XVIe s.
    En la copulation charnelle [PARÉ, XVIII, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. copulatio (voy. COPULE).

copulation

COPULATION. n. f. Accouplement du mâle avec la femelle. Il se dit plus particulièrement de la Conjonction de l'homme et de la femme.
Synonymes et Contraires

copulation

nom féminin copulation
Union du mâle et de la femelle.
Traductions

copulation

ביאה (נ), הזדווגות (נ), הזדיינות (נ, הרבעה (נ), השתגלות (נ), התניית אהבים (נ), משגל (ז), משכב (ז), שיגול (ז), תינוי אהבים (ז), תשמיש מיטה (ז), מִשְׁגָּל, שִׁגּוּל, בִּיאָה, הִשְׁתַּגְּלוּת, הִזְדַּוְּגוּת, הִזְדַּיְּנוּת

copulation

copulación

copulation

الجماع

copulation

Kopulacja

copulation

交配

copulation

交配

copulation

Kopulace

copulation

交尾

copulation

[kɔpylasjɔ̃] nfcopulation