corcier

CORCIER

(kor-sié) s. m.
Un des noms vulgaires d'un chêne qui fournit du liége.
Les essences dominantes sont le pin maritime et le chêne liége, vulgairement appelé corcier [, Enquête sur les incendies des Landes, p. 40]
Le soutrage, composé de bruyères et de mousse, qui entoure le pied des arbres pins et des chênes liéges ou corciers, est un repaire de vers et d'insectes [, ib. p. 218]
On écrit aussi corsier.
Chêne occidental, connu sous le nom de corsier... fournit du liége complétement semblable à celui du chêne liége [H. FLICHE, Manuel de bot. forestière, p. 200, Nancy, 1873]