cornouiller


Recherches associées à cornouiller: cornouiller sanguin, fusain

cornouiller

n.m. [ de corne ]
Petit arbre au bois dur, commun dans les lisières de bois et les haies.

CORNOUILLER

(kor-nou-llé, ll mouillées, et non cor-nou-yé ; l'r ne se lie jamais ; au plur. l's se lie : kor-nou-llé-z et cornouilles) s. m.
Arbre à bois très dur, qui porte la cornouille (cornus mas, L.)
. Et sur le cornouiller la prune se colore [DELILLE, Géorg. II]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Conserve du fruit de cornalier [PARÉ, XXIV, 49]
    Charmes, obiers, cornoalliers, erables [O. DE SERRES, 192]
    Quelque petit nombre de cornoaillers sierra bien parmi les precieux fruitiers, à cause de la beauté des cornoailles, pour leur excellente couleur escarlatine [ID., 693]
    Le bois du cornoailler est ferme et solide, comme corne, d'où il tire son nom [ID., 694]

ÉTYMOLOGIE

  • Cornouille ; Berry, courgellier ; bourg. courgelier.

cornouiller

CORNOUILLER. n. m. Arbuste de la famille des Cornacées dont le type, le Cornouiller mâle, est remarquable par la dureté de son bois et par ses fruits rouges, pareils à de petites olives.
Traductions

cornouiller

מורן (ז)

cornouiller

Hartriegel