corporifier

(Mot repris de corporifie)

CORPORIFIER

(kor-po-ri-fi-é) , je corporifiais, nous corporifiions ; que je corporifie, que nous corporifiions v. a.
Terme de théologie. Supposer, donner un corps à ce qui est esprit. Les hérétiques qui corporifiaient les anges.
Ancien terme de chimie. Fixer en corps les parties éparses d'une substance. Corporifier du mercure.
Se corporifier, v. réfl.
La terre se corporifie avec les sels et avec les esprits pour la formation des pierres dans la vessie [CHARRAS, Pharmac. I, 5 et 8]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. corpus, corporis, et le suffixe ficare, faire.

corporifier

CORPORIFIER. v. a. T. didactique. Donner, supposer un corps à ce qui n'en a point. Il y a eu des hérétiques qui corporifiaient les anges.

Il signifie aussi, Mettre, fixer en corps les parties éparses d'une substance. Corporifier des globules de mercure. Ce verbe est peu usité.

corporifier


CORPORIFIER, v. a. Suposer un corps à ce qui n'en a point. "Il y a eu des Hérétiques qui corporifiaient les Anges. — En Chimie, c'est mettre ou fixer en corps les partie éparses d'une substance. "Corporifier des globules de mercûre.