couble-soiffière

COUBLE-SOIFFIÈRE

(kou-ble-soi-fiè-r') s. m.
Le couble-soiffière est un filet sans tramail au moyen duquel on barre ou on enveloppe une portion de rivière, et que l'on tire à terre en le traînant ; il ne séjourne pas plus ou moins de temps dans l'eau ; il se manœuvre par coups alternativement jetés tantôt dans une partie de la rivière, tantôt dans une autre ; les mailles sont de 11 millimètres seulement.