couci-couci

COUCI-COUCI

(kou-si-kou-si) loc. adv.
À peu près, tout au plus.
Ai-je pas réussi En tout ce que j'ai dit depuis ? - Couci-couci [MOL., l'Étour. IV, 5]
Puisse l'enfant sans merci Vous forcer à rendre hommage À quelque Iris de village, Dont le cœur fourbe et volage Vous aime couci-couci [DESHOULIÈRES, dans RICHELET]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. così così, ainsi ainsi ; de cum, avec, et sic, ainsi. On l'a aussi écrit à l'italienne :
    Je prétends être noble et non pas, Dieu merci, De ceux qui seulement le sont così così [TH. CORN., Don Bertrand Cigaral, IV, 1]
    Vu l'étymologie, il serait mieux d'écrire par deux ss coussi coussi que, comme on fait, par un c. C'est ainsi du reste qu'on l'a souvent écrit :
    Celui [feu] qui brûla notre Troie, à comparer à celui-ci, N'était qu'un feu coussi-coussi [SCARRON, Virg. trav. V]

couci-couci

COUCI-COUCI. adv. À peu près, tellement quellement. Êtes-vous content? Couci-couci. Vous faites votre devoir couci-couci. Il est familier.