courtisane

(Mot repris de courtisanes)

courtisane

n.f.
Litt. Prostituée d'un rang social élevé.

COURTISANE

(kour-ti-za-n') s. f.
Nom que l'on donne aux femmes de mœurs déréglées, mais non sans quelque élégance, qui sont dans les grandes villes d'Italie. Les courtisanes de Venise. La Courtisane amoureuse, titre d'un conte de LA FONTAINE, dont la scène est à Rome. Par extension, nom donné aux femmes de ce genre dans l'antiquité.
Les particuliers qui veulent assurer le succès de leurs entreprises, promettent d'offrir à Vénus un certain nombre de courtisanes qu'il font venir de divers endroits [BARTHÉL., Anach. ch. 37]
Corinthe érigea un temple à Vénus où plus de mille courtisanes furent consacrées ; c'est de ce séminaire que sortirent la plupart de ces beautés célèbres dont Athénée a osé écrire l'histoire [MONTESQ., Esp. XXI, 7]
Par une autre extension, dans le style soutenu, toute femme de mauvaise vie qui est au-dessus des simples prostituées. Une vile courtisane.
Le Canara est toujours en possession de fournir les courtisanes les plus voluptueuses et les plus belles danseuses de tout l'Indoustan [RAYNAL, Hist. phil. III, 16]
Terme d'histoire naturelle. Vénus courtisane, sorte de mollusque (Venus meretrix).

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La courtisane Flora disoit.... [MONT., III, 2]
    Le mot de courtisanne qui est le moins deshonneste synonyme de putain, a pris son origine de la cour de Rome, à sçavoir des premieres devottes qui frequentoient plus que très familierement jour et nuit avec les prelats de Rome [H. EST., Apol. d'Hérod. p. 576, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Courtisan.

courtisane

COURTISANE. n. f. Femme galante de profession.

Il se disait, dans un sens un peu moins défavorable, des Femmes de cette espèce chez les peuples de l'antiquité et dans les grandes villes d'Italie. La Grèce avait des courtisanes célèbres. Les courtisanes de Venise.

courtisane

Courtisane, f. penac. Signifie proprement la Dame, Damoiselle ou chapperonniere suyvant la court d'un Prince, Mulier cohortalis, Mais l'Italien (que l'Espagnol a par apres imité, et le François aucunement) luy a donné une signification odieuse, appelant Cortigiana une putain de reputation, car les autres de moindre qualibre, que le François nomme filles de joye, ou Cantonnieres, il les nomme Scaldrine, et par un nom commun Putane.

Traductions

courtisane

cortesana

courtisane

Kurtisane

courtisane

مومس

courtisane

Kurtisane

courtisane

kurtisaani

courtisane

kurtisan

courtisane

[kuʀtizan] nfcourtesan