courtois

(Mot repris de courtoises)

courtois, e

adj. [ de l'anc. fr. court, cour [princière] ]
Qui montre, qui dénote de la courtoisie : Une personne très courtoise affable, civil, poli ; impoli, mufle délicat ; discourtois, grossier
Amour courtois, littérature courtoise,
au Moyen Âge, pratique d'un amour raffiné, littérature exaltant la vaillance chevaleresque et l'amour.

courtois

COURTOIS, OISE. adj. Qui parle et agit avec une civilité raffinée. Chevalier courtois. Courtois envers les dames.

Il signifie aussi Qui dénote une civilité raffinée. Il a des manières courtoises, un langage courtois. Réclamation courtoise. Refus courtois. Insistance courtoise. Polémique courtoise.

Armes courtoises s'est dit des Armes dont on se servait dans les tournois, parce que la pointe et le tranchant en étaient émoussés et qu'elles n'étaient point meurtrières. On dit encore figurément Discussion à armes courtoises.

courtois

Courtois, m. acut. Vient de ce mot Court, et signifie celuy qui a en soy les civilitez des anciens Courtisans, Comis homo, blandus, officiosus, affabilis, l'Espagnol dit Cortés acut. l'Italien Cortese.

Courtoise, f. penac. Celle qui a telles manieres courtoises en elle, Blanda, humana, en Espagnol Cortés, en Italien Cortese, Curiale.

Jamais homme ne fut plus courtois, Nemo vnquam suauitate conditior.

Tu estois doux et courtois en toutes manieres, Omnes comitatis numeros obibas.

Il tient un propos aussi courtois que tes lettres estoient, Suo sermone subsequutus est humanitatem literarum tuarum.

Trouver aucuns ou sentir courtois envers soy et liberaux, Benignis vti aliquibus.

Courtois Roquets, lances courtoises, sont dits par translation, les Roquets et les lances dont les pointes et fers sont rabbatus, mousses et non esmolus, desquels on combat soit en Lice, ou en Behourd, pour plaisir et desduire soy et les Dames. Jean le Maire és Illustrations de Gaule: Le dernier prix estoit pour le Behourd des enfans d'honneur courans sur des chevaux legers armés à la legere, combatans de dards non esmoulus, de courtois roquets et d'espées rabatues. On dit aussi Rochet pour ce mesmes, qui n'est que la difference de prolation en aucunes contrées de France. Enguerrant de Monstrelet au livr. 1. chap. 38. Le Duc de Bourgongne fit peindre dessus l'huys de son logis par dehors deux lances, dont l'une si avoit fer de guerre, et l'autre si avoit fer de rochet, en signifiance que qui voudroit avoir à luy paix ou guerre, si la prensist, Mucro hastae retusus, Mucro hastae ludicrae ac iocularis.

courtois


COURTOIS, OISE, adj. COURTOISEMENT, adv. COURTOISIE, s. f. [Kour-toâ, toâ-ze, zeman, zi-e; 2e lon. 3ee muet au 2d et 3e, lon. au 4e.] Civil, afable, gracieux, poli. — D'une manière courtoise. = Civilité, politesse: "Il est fort courtois; il n'est guère courtois. "Il le reçut fort courtoisement. Il l'a traité avec beaucoup de courtoisie. — Bon ofice rendu: "Je vous remercie de votre courtoisie.
   Rem. Il y a long-temps que ces mots ont cessé d'être du bel usage. Nous disons, dit Bouhours, civil, honnête, civilité, honnêteté. Mrs. de l'Acad. ne les condamnaient point, dans la 1re édit. de leur Dict. Dans les suivantes, ils se contentent de dire que courtois comence à vieillir: ils ne disent rien des aûtres. Dans la dernière, ils disent de l'adj. et de l'adv., qu'ils vieillissent, et du subst., qu'il est du style familier La Bruyère paraît regretter courtois: "Valeur, dit-il, devoit nous conserver valeureux; joie, jovial; Cour, Courtois.

Synonymes et Contraires

courtois

adjectif courtois
1.  Qui est très affable.
Traductions

courtois

(kuʀtwa)

courtoise

artig, höflich, galantcourteous, polite, well‐mannered, civilly, gracious, well-manneredbeleefd, hoffelijk, galant, heus, welgemanierd, wellevend, hoofs [literatuur], vriendelijk, complimenteusאבירי (ת), אדיב (ת), מנומס (ת), מעודן (ת), נימוסי (ת), עדין הליכות (ת), מְנֻמָּס, נִימוּסִי, אָדִיבbeleefgentilhøfligĝentila, kortegecaatento, cortéskohteliasudvariaskurteiscortese, educato, urbanohøfligcavalheiro, cortês, gentil, polidoευγενής, вешливый, куртуазныйartig, hövligzdvořilý (kuʀtwaz)
adjectif
qui est poli et agréable

courtois

[kuʀtwa, waz] adjcourteous