cousiner

(Mot repris de cousinaient)

cousiner

v.i.
Avoir avec qqn des relations amicales, comme avec un cousin.

cousiner


Participe passé: cousiné
Gérondif: cousinant

Indicatif présent
je cousine
tu cousines
il/elle cousine
nous cousinons
vous cousinez
ils/elles cousinent
Passé simple
je cousinai
tu cousinas
il/elle cousina
nous cousinâmes
vous cousinâtes
ils/elles cousinèrent
Imparfait
je cousinais
tu cousinais
il/elle cousinait
nous cousinions
vous cousiniez
ils/elles cousinaient
Futur
je cousinerai
tu cousineras
il/elle cousinera
nous cousinerons
vous cousinerez
ils/elles cousineront
Conditionnel présent
je cousinerais
tu cousinerais
il/elle cousinerait
nous cousinerions
vous cousineriez
ils/elles cousineraient
Subjonctif imparfait
je cousinasse
tu cousinasses
il/elle cousinât
nous cousinassions
vous cousinassiez
ils/elles cousinassent
Subjonctif présent
je cousine
tu cousines
il/elle cousine
nous cousinions
vous cousiniez
ils/elles cousinent
Impératif
cousine (tu)
cousinons (nous)
cousinez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais cousiné
tu avais cousiné
il/elle avait cousiné
nous avions cousiné
vous aviez cousiné
ils/elles avaient cousiné
Futur antérieur
j'aurai cousiné
tu auras cousiné
il/elle aura cousiné
nous aurons cousiné
vous aurez cousiné
ils/elles auront cousiné
Passé composé
j'ai cousiné
tu as cousiné
il/elle a cousiné
nous avons cousiné
vous avez cousiné
ils/elles ont cousiné
Conditionnel passé
j'aurais cousiné
tu aurais cousiné
il/elle aurait cousiné
nous aurions cousiné
vous auriez cousiné
ils/elles auraient cousiné
Passé antérieur
j'eus cousiné
tu eus cousiné
il/elle eut cousiné
nous eûmes cousiné
vous eûtes cousiné
ils/elles eurent cousiné
Subjonctif passé
j'aie cousiné
tu aies cousiné
il/elle ait cousiné
nous ayons cousiné
vous ayez cousiné
ils/elles aient cousiné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse cousiné
tu eusses cousiné
il/elle eût cousiné
nous eussions cousiné
vous eussiez cousiné
ils/elles eussent cousiné

COUSINER

(kou-zi-né)
V. a. Traiter de cousin. Je le cousine. Absolument.
La grande Mademoiselle cousinait, et distinguait, et s'intéressait fort en ceux qui avaient l'honneur de lui appartenir [SAINT-SIMON, 5, 71]
Faire l'office de cousin.
Guitaud me reconduira en cousinant jusques à une journée de Nevers [SÉV., 339]
V. n. Faire le parasite sous prétexte de cousinage. Il va cousiner chez l'un ou chez l'autre.
Fig. Ils ne cousinent pas ensemble, se dit de deux personnes mal disposées l'une contre l'autre.
Se cousiner, v. réfl. Se traiter réciproquement de cousins.

ÉTYMOLOGIE

  • Cousin 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • COUSINER. Ajoutez : - HIST. XIIe s.
    Reis Thelamon de Salamine O les filz Prianz s'acosine [BENOIT DE STE-MORE, Roman de Troie, V. 18575]

cousiner

COUSINER. v. intr. Se conduire avec quelqu'un comme si l'on était son cousin. Ils ne cousinent pas ensemble, se dit de Deux personnes qui ne s'accordent pas.
Synonymes et Contraires

cousiner

verbe cousiner
Littéraire. Bien s'entendre avec.