coussin

(Mot repris de coussins)

coussin

n.m. [ du lat. coxa, cuisse, hanche ]
Enveloppe de tissu, de cuir, etc., rembourrée, qui sert d'appui, de siège ou de décoration.
Coussin d'air,
système de suspension d'un véhicule au-dessus d'une surface, par création d'une couche d'air à faible pression sous le châssis.
Coussin gonflable,
expression qu'il est recommandé d'employer à la place de airbag.

COUSSIN

(kou-sin) s. m.
Sorte de sac rempli de plumes, de crin ou de bourre, et qui sert à supporter quelque partie du corps dans le repos. Coussin de canapé.
Une pitié qui leur a fait porter des coussins sous les coudes des pécheurs [BOSSUET, Comet.]
Son menton sur son sein descend à double étage ; Et son corps ramassé dans sa courte grosseur Fait gémir les coussins sous sa molle épaisseur [BOILEAU, Lutr. I]
Sur des coussins il endort la mollesse [BERNARD, Art d'aimer, III]
Sur les coussins où la douleur l'enchaîne, Quel mal, dis-tu, vous fait ce roi des rois ? [BÉRANG., Octavie.]
Coussin de carrosse, espèce de traversin qu'on pose sur les banquettes du carrosse.
Partie du collier qui s'applique contre l'épaule de l'animal attelé.
Synonyme de coussinet, dans la machine électrique.
Terme de relieur. Planche garnie de bourre et de peau pour couper l'or. Sac de cuir rempli de sable sur lequel on lie les pièces qu'on veut ciseler.
Coussin de canon, gros billot de bois posé sur le derrière de l'affût et qui soutient la culasse. Terme de marine. Coussin d'amure, tissu de bitord qu'on met sur le plat-bord du vaisseau, afin d'empêcher que la ralingue de la voile ne s'y coupe, ou sur le beaupré pour recevoir le frottement de certaines manœuvres. Nom de morceaux de sapin ou de peuplier qu'on met sous les écubiers.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ne coute ne coissin, linceul ne oreiller [, Berte, XXXVIII]
    Tuit se tesent parmi la sale, Et Tybert defferma sa male, Et dist au roi : Sire, or escoute, Lai le coissin, si pren la coute [, Ren. 18006]
  • XIVe s.
    Et de prendre auquetons de soie ou bouquerant Et coittes [couettes] et coussins moillies par avant [, Guesclin. 20162]
  • XVe s.
    Lors en moillant de larmes mon coessin, Je regrectay ma dure destinée [CH. D'ORL., Bal. 67]
  • XVIe s.
    Fournissant les licts de coettes, cuissins, oreillers, materas [O. DE SERRES, 881]

ÉTYMOLOGIE

  • Namurois, cosin ; génev. coissin ; bourguig. côssin ; Berry, coissin, cuissin, cossin ; espagn. coxin ; ital. cuscino ; angl. cushion ; d'un diminutif culcitinum, dérivé du latin culcita (voy. COUETTE). Il y a aussi dans les langues romanes : ital. cóltrice, lit de plume ; provenç. cousser, cosser, même sens. L'allemand Kissen, qui signifie coussin, vient des langues romanes, d'après les germanistes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    COUSSIN. Ajoutez :
    Coussin ou carreau, nom, suivant les pays, du métier de la dentelle à fuseaux, lequel est une boîte carrée, garnie et rembourrée extérieurement, [CH. BLANC, l'Art dans la parure, p. 290]
    Sel de coussin, nom, dans la Seine-Inférieure, du sel qui provient de morues pêchées à Terre-Neuve, et qui est employé comme engrais ; on le nomme ainsi parce qu'il a servi de coussin aux lits de morues, [, Primes d'honneur, Paris, 1869, p. 10]

coussin

COUSSIN. n. m. Sorte de sac cousu de tous les côtés et rempli de plume, de bourre ou de crin, etc., pour s'appuyer, pour s'asseoir ou pour poser les pieds. Coussin de drap, de velours de soie, etc. Coussin de canapé. Coussins de chaise longue. Coussin de voiture. S'étendre sur des coussins.

En termes d'Arts, il désigne Tout dispositif qui rappelle la forme d'un coussin et qui sert, en général, à éviter les frottements, comme dans un collier d'attelage, une machine électrique, etc.

coussin

Coussin, ou Coussinet, Puluinus, seu Puluillus, Ceruical.

coussin


COUSSIN, s. m. COUSSINET, s. m. [Kou-cein, cinè; 3e è moy. au 2d.] Coussin, est une sorte de sac cousu de tous les côtés. Acad. Un oreiller ou carreau (Trév.) rempli de plumes, de bourre, de laine, d'étoupe, ou de crin, pour s'apuyer, s'asseoir dessus, etc. — Coussinet, est une petit coussin.

Traductions

coussin

Kissencushion, pad, pillow, squabkussen, (zit)kussen, zitkussenכר (ז), כַּרkussingcoixípudekusenoalmohada, cojínbantalcuscino, cuscinettoputepoduszkaalmofada, coximkudde, dyna, hyendeμαξιλάρι, μαξιλαράκιوِسَادَةpolštářtyynyjastukクッション쿠션диванная подушкаหมอนอิงyastıkđệm坐垫възглавница (kusɛ̃)
nom masculin
objet mou en tissu sur lequel on s'appuie

coussin

[kusɛ̃] nm (= accessoire d'ameublement) → cushion
coussin d'air nmair cushion
coussin péteur [petœʀ] nmwhoopee cushion