couvercle

couvercle

n.m. [ lat. cooperculum, de cooperire, couvrir ]
Pièce mobile qui sert à couvrir un récipient : Le couvercle d'une boîte, d'une casserole. Ce couvercle se visse sur le pot.

COUVERCLE

(kou-vèr-kl') s. m.
Ce qui est pour couvrir et fermer. Le couvercle d'une boîte, d'un pot, d'une marmite.
Polyphème referme la porte sur nous avec cet horrible rocher qu'il remue avec la même aisance que si c'eût été le couvercle d'un carquois [FÉN., XXI, 400]
Fig. Trouver couvercle à sa marmite, se dit, dans un parler très libre, d'une femme qui trouve mari ou amant.
Il n'est si décrépite Qui ne trouve, en donnant, couvercle à sa marmite [RÉGNIER, Sat. XII]
Dans le même sens. Il n'est pas si méchant pot qui ne trouve son couvercle, c'est-à-dire il n'y a pas de femme, quelque disgraciée qu'elle soit, qui ne trouve à se marier.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Item un pot qui dessus le couvercle a un chevalerot [figure de chevalier] [DU CANGE, cavaillerii.]
    Renart tint le covercle haut, Et Tybert saut hors de plain vol, Et Renart let chaoir si fort Le covercle, et si l'empaint, Tybert en a la qeue ataint [, Ren. 2806]
    Ens au covercle [de la coupe] par desus, Illoec ert paint comme Venus, Pallas et Juno ensement.... [, Fl. et Bl. 465]
  • XVe s.
    Ha hay ! qui puet avoir osté Du monument et descouvert Le couvescle et entrouvert ? [, Résur. de N. S. J. C]
  • XVIe s.
    Il teint le couvercle si ferme par le dedans, que plusieurs ensemble qui se preforcerent de l'ouvrir n'y sceurent onques rien faire [AMYOT, Rom. 46]
    Tel pot, tel couvercle [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. cooperculum, de cooperire (voy. COUVRIR).

couvercle

COUVERCLE. n. m. Pièce fixée ou non à un récipient et qui s'adapte à son ouverture pour le fermer plus ou moins hermétiquement. Le couvercle d'une boîte, d'un pot, d'une casserole, etc. lever, soulever le couvercle. Mettre le couvercle. Baisser le couvercle.

couvercle

Couvercle, Operculum, Cooperculum, Integumentum, Orbis.

Couvercle d'un chapiteau, Abacus.

Couvrir d'un couvercle, Operculare.

couvercle


COUVERCLE, s. m. [2e ê ouv. 3e e muet.] Il ne faut pas confondre, dit La Touche, couvercle avec couvertûre. Le 1er se dit de ce qui sert à fermer l'ouvertûre d'un pot, d'un vâse, d'une boète, d'un cofre ou de quelqu'aûtre chôse semblable. Le second se prend pour ce qui couvre: une couvertûre de lit, de mulet, de livre, de maison. Il ne faut pas employer un de ces mots pour l'aûtre.

Traductions

couvercle

deksel, klep, dekplaattop, lid, cover, capמכסה (ז), מִכְסֶהDeckelfermplato, potkovriloкрышка, верхняя частьcoperchio, callotta, tappoغِطَاء, غِطَاءٌpoklice, víčkolågκαπάκιtapakansipoklopac뚜껑lokkgóra, pokrywkacimo, tampa, topolockฝา, ฝาปิดkapakcái vung, đỉnh, 盖子 (kuvɛʀkl)
nom masculin
objet qui sert à couvrir qqch le couvercle d'un pot mettre un couvercle sur une casserole

couvercle

[kuvɛʀkl] nm [casserole] → lid; [bombe aérosol] → cap, top; (qui se visse)cap, top