création

(Mot repris de créations)

création

n.f.
1. Action de créer, de faire exister à partir de rien : La création du monde.
2. L'ensemble des choses et des êtres créés : Les merveilles de la création nature, univers
3. Action de fonder, d'organiser qqch qui n'existait pas : La création d'une ville nouvelle fondation commencement, début invention
4. Œuvre créée, réalisée par une ou plusieurs personnes ; œuvre inédite : Les couturiers présentent leurs dernières créations lors de défilés modèle, réalisation
5. Première interprétation d'un rôle, d'une chanson, etc. ; première mise en scène d'une œuvre : Ce spectacle est une création reprise

CRÉATION

(kré-a-sion ; en poésie, de quatre syllabes) s. f.
Action de Dieu qui crée. La création du monde.
Ceux que Dieu, par la régénération, a retirés gratuitement du péché (qui est le véritable néant, parce qu'il est contraire à Dieu, qui est le véritable être) pour leur donner une place dans son Église, après les avoir retirés gratuitement du néant au point de leur création pour leur donner une place dans l'univers [PASC., Lettre, 1er avril 1648]
La création, qui paraît être un acte arbitraire, suppose des règles aussi invariables que la fatalité des athées [MONTESQ., Esp. I, 1]
Il y a des philosophes qui distinguent deux créations, celle des choses et celle de l'homme [ID., Lett. pers. 113]
Femmes, anges mortels, création divine, Seul rayon dont la vie un moment s'illumine [LAMART., Harm. IV, II]
Absolument. Depuis la création. L'an 5000 de la création.
L'univers visible. Les merveilles de la création.
C'est l'heure où la nature, un moment recueillie, Entre la nuit qui tombe et le jour qui s'enfuit, S'élève au créateur du jour et de la nuit, Et semble offrir à Dieu, dans son brillant langage, De la création le magnifique hommage [ID., Méd. I, 16]
Dans la création le hasard m'a jeté ; Heureux ou malheureux, je suis né d'une femme, Et je ne puis m'enfuir hors de l'humanité [A. DE MUSSET, Espoir en Dieu.]
Action d'établir une rente, etc. La création de la rente trois pour cent.
Action d'inventer, de fonder, de produire, de nommer à un emploi. La création d'un genre littéraire. Le roman peut être considéré comme une création des modernes. Les créations de l'industrie.
On a fait des créations d'un président et de quatre conseillers [SÉV., 587]
Cela est de sa création, c'est-à-dire il a imaginé, supposé la chose.
Ces deux charges de proconsul et de maître de la milice sont purement de sa création [de l'abbé Dubos] [MONTESQ., Espr. XXX, 24]
Par extension, action de former un homme et de faire sa fortune.
Ce maréchal [Bessières] devait son élévation à d'honorables services et à l'affection de l'empereur, qui s'était attaché à lui comme à sa création [SÉGUR, Hist. de Nap. IX, 3]
Création d'un rôle, se dit, au théâtre, de celui qui le joue pour la première fois. Ce rôle est une de ses plus belles créations.
Résultat de la création, ouvrage d'art ou de littérature, établissement politique, social, etc. Ce tableau est une belle création. Les salles d'asile sont une création utile.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Pouvoirs et vouloirs et bontez, Ces trois sont en ung Dieu comptez, Creerent toute creoison [J. DE MEUNG, Tr. 447]
  • XIVe s.
    La premiere creacion des tribuns [BERCHEURE, f° 61, recto.]
  • XVe s.
    Ainsi fut cette grande et dure chevauchée departie, que le roi Edouard, le premier an de sa creation, fit contre les Escots [FROISS., I, I, 45]
    Chascun me fuit, ne nulz ne me parente ; Les riches voy [je vois] trop bien emparentez ; Ceulx ont indignacion De moi veoir, de qui creation [famille] Je sui estrais.... [EUST. DESCH., Poésies mss. f° 213, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Il y avoit eu erreur en leur creation, et ilz avoient esté induement esleus [AMYOT, Marcel. 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. creatio, creazo ; espagn. creacion ; ital. creazione ; du latin creationem, de creare, créer. Creoison est formé suivant l'antique règle de changement, comme oroison ou oraison ; création a été refait sur le latin.

création

CRÉATION. n. f. Action de créer, de donner l'être, l'existence. La création du monde. La création de l'homme.

Il se dit absolument de la Création du monde. Moïse est l'historien de la création. Depuis la création.

Il désigne aussi l'Univers, l'ensemble des choses créées. L'homme est le roi de la création.

Il se dit par extension en parlant de Ce que l'homme invente, forme, établit. La création d'un mot. Un mot de nouvelle création. La création d'un genre en littérature, en peinture.

Il se dit particulièrement de l'Action de fonder quelque institution, d'établir de nouveaux emplois, de nouvelles fonctions, de nouvelles rentes, etc. Ils font tous les deux partie de ce corps depuis sa création. Ordonnance portant création de... La création d'un sous-secrétariat d'État. Il est cardinal de la création de Pie XI.

Il se dit aussi de l'Institution fondée,de la fonction créée. Les salles d'asile sont une création utile.

Il se dit encore d'un Ouvrage d'art, d'une composition littéraire. C'est une belle création.

Il se dit particulièrement d'un Rôle qu'un acteur joue le premier ou qu'il renouvelle avec talent. Ce rôle fut une de ses créations les plus personnelles.

creation

Creation et establissement, Creatio magistratuum.

Synonymes et Contraires

création

nom féminin création
2.  Élaboration de quelque chose.
3.  Ce qui a été créé.
Traductions

création

creation, designבראשית (ז), בריאה (נ), היוולדות (נ), היווסדות (נ), ייסוד (ז), יציאה לעולם (נ), יציר (ז), לידה (נ), רקימה (נ), הִוָּלְדוּת, הִוָּסְדוּת, בְּרֵאשִׁית, בְּרִיאָה, יִסּוּדcreatie, schepping, ontwerp, oprichting, uitvinding, vorming, werk, instellingSchöpfung, Generierung, Entwurfδημιουργία, σχέδιοcreazione, parto, disegnoإِبْداع, تَصْمِيمprojektování, výtvordesign, skabelsecreación, diseñoluominen, suunnitelmadizajniranje, stvaranjeデザイン, 創造디자인, 창조design, skapelseprojekt, tworzeniecriação, designдизайн, творениеskapande, utformningการสร้าง, การออกแบบtasarım, yaradılışnghệ thuật thiết kế, sự sáng tạo创造, 设计 (kʀeasjɔ̃)
nom féminin
1. action de faire une chose nouvelle,d'inventer la création d'une entreprise
2. chose nouvelle les créations d'un artiste

création

[kʀeasjɔ̃] nf
[œuvre, institution] → creation
[poste, emplois] → creation
la création d'un deuxième poste de rédacteur → the creation of a second editorial post
une création de poste
Dans cette entreprise, on n'a enregistré qu'une création de poste en cinq ans → In this company only one job has been created in five years.
2500 créations d'emploi → the creation of 2500 jobs
des créations d'emploi → job creation
des créations d'emplois → job creation
(RELIGION) la Création → the Creation
création de valeur nfvalue creation